Pourquoi rester séparés ?

Pourquoi les « Revival Centres » restent-ils séparés des autres églises pentecôtistes ?

Cet article est extrait de la revue " Voice of Revival ", publié par les « Revival Centres » en Australie. Il explique pourquoi les « Revival Centres » ne cherchent pas à s’assembler avec d’autres églises, ne voulant pas prendre le risque de compromettre la Parole de Dieu. Vous remarquerez cependant que « Christian Assemblies International » est associée à d’autres églises chrétiennes dont les points de vue sont similaires.

En présentant nos croyances, qui sont établies sur les principes de base du salut, nous tenterons d’ébaucher une réponse à cette question.

Nous croyons que recevoir le Saint-Esprit, au moment du baptême, identifie l'homme à Dieu, à l'Eglise de Dieu et à l'évangile du salut.

Nous croyons qu'il existe un seul Esprit à recevoir, et que cet Esprit est décrit dans le chapitre 8 de l’épître aux Romains comme étant "...l’Esprit... l’Esprit de vie en Jésus Christ... l’Esprit de Dieu... l’Esprit de Christ... l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les mort... un Esprit d’adoption..."

Nous croyons que le salut représente une expérience unique à vivre, et que " le baptême du Saint Esprit " qui est promis, représente l’expérience pentecôtiste d’être " remplis du Saint Esprit " (ACTES 2:4) ; Paul parle aussi de cette expérience " Avez-vous reçu le Saint Esprit..." (ACTES 19).

Nous croyons que " par un seul Esprit nous sommes baptisés en un seul corps ", ce qui signifie que cette expérience englobe le salut, et notre appartenance immédiate au corps du Christ : l’Eglise.

Nous croyons que Jésus nous a fait connaître Sa présence, immuable et salvatrice, comme faisant partie de l'expérience pentecôtiste. " Dès à présent je vous le dis, avant que la chose arrive, afin que, lorsqu’elle arrivera, vous croyiez à ce que je suis. En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui reçoit celui que j’aurai envoyé me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé." (JEAN 13:19-20). Recevoir l’Esprit Saint, c’est recevoir Jésus-Christ. Jésus l’a dit ! Avant de s’en aller, Il nous a prévenus que la Pentecôte viendrait. Il a dit de l’Esprit Saint : " Je suis Lui! "

Nous croyons que l'unité de l'église existe effectivement par l’effusion de l’Esprit Saint, et il nous est ordonné de nous "efforcer de conserver l’unité (d’un accord commun, en communion) de l’esprit par le lien de la paix." (EPHESIENS 4:3).

Nous croyons que le fait de prêcher une expérience moindre que celle décrite ci-dessus, équivaut à prêcher un autre évangile (GALATES 1:9), et qu’il est possible d’identifier que l’Evangile du salut est entièrement dépendante du fait de recevoir le Saint Esprit de la Pentecôte dans d'innombrables écritures.

Nous savons qu’il existe de nombreux frères et sœurs remplis de l'Esprit, qui acceptent un évangile inférieur à celui de la Bible. Et ainsi directement ou indirectement pratiquent un type de salut autre que celui que nous décrivons.

Nous croyons que Dieu a unifié Son Eglise par l'expérience de l'Esprit Saint qui rassemble, que l’unité est spirituelle au sens propre, et qu’il est par conséquent inutile d’avoir la présomption de l’on peut améliorer le statu quo.

Nous croyons que Dieu nous donne d’être en unité avec chaque croyant rempli de l'Esprit, mais " nous vous recommandons, frères, au nom de notre Seigneur Jésus Christ, de vous éloigner de tout frère qui vit dans le désordre, et non selon les instructions que vous avez reçues de nous." (2 THESSALONICIENS 3:6).

A ceux qui sont activement engagés dans l'unification des églises, nous disons : ne soyez pas orgueilleux. Dieu nous a pourvu de ce qui constitue la base de l'unité, toute tentative de votre part, qui est de moindre valeur, détruit le principe de l'Esprit.

Nous croyons que Dieu emplit fidèlement des millions de personnes avec le Saint-Esprit, pourvoyant ainsi l'unité promise ; mais nous constatons avec tristesse que des millions d’autres ont " abandonné " leur premier amour et prêchent le " salut " autrement que par l'Esprit.

En réponse à notre question initiale : voici la raison principale pour laquelle nous ne cherchons pas à nous assembler avec d'autres groupes pentecôtistes – nous offrons de conseiller, à la demande – mais nous ne croyons pas que tous les pentecôtistes soient nécessairement amenés à se rassembler physiquement. Il s’agit de l’œuvre de l'Esprit Saint, qui n’est entravé ni par le temps, ni dans l’espace.

Nous croyons que les personnes remplies de l'Esprit qui " ont gardé la foi " en continuant à respecter et à rester dans le plan de Dieu à notre époque demeurent dans l'unité de l'Esprit. Nous adressons nos prières et encouragements à ces personnes-là, où qu'elles se trouvent, afin de " tenir ferme " et à refuser de se laisser duper par les compromis et les faux prophètes, qui sont ceux qui trompent des millions de personnes en ramenant leur peuple dans l’apostasie du passé. L'apôtre Paul nous a averti " ... qu'il s'introduira parmi vous, après mon départ, des loups cruels (brutaux) qui n'épargneront pas le troupeau…" (ACTES 20:29).

Nous croyons que parallèlement à cette " apostasie ", un certain nombre d'extravagances ont vu le jour et ont détourné de nombreuses personnes du Seigneur et d’une conduite " décente " au sein même des églises. Un certain nombre de ces anomalies sont traitées séparément dans cette édition. Si l’on cherchait à éviter les nombreuses écritures qui associent le baptême du Saint-Esprit au salut, et à la séparation que cela implique, il faudrait réécrire la Bible.

Nous croyons que les « Revival Centres » ont le privilège, comme tous les croyants remplis de l'Esprit, de prêcher la vérité telle qu'elle nous a été prêchée, et de nous en tenir fidèlement à nos croyances, mentionnées dans cet article. Le monde se moque de nous ; nous, nous revendiquons l'unité spirituelle, et nous l’avons reçue ; d’autres se contentent de moins, d’autres encore veulent la quantité au détriment de la qualité. Les églises pentecôtistes tolèrent maintenant l'immoralité, la cigarette, la boisson, les interprétations individuelles, les fantaisies, une attitude non-biblique envers les démons, la danse dans l'esprit, etc.

Il y a de nombreuses assemblées à travers le monde qui se débrouillent très bien sans les « à-côtés ». Nous proposons, avec l'aide de Dieu, de faire de même !

Du Pastor L. Longfield

Source : ‘Voice of Revival’