Dieu a-t-il vraiment mit six jours ?

Savez-vous qu’il existe de nombreux commentaires par des théologiens indépendants admettant... que le texte de la Genèse dit bien que Dieu créa le monde en six jours ? Ensuite ces auteurs continuent en général par nous dire pourquoi...

Savez-vous qu’il existe de nombreux commentaires par des théologiens indépendants admettant ouvertement à l’écrit que le texte de la Genèse dit bien que Dieu créa le monde en six jours ? Ensuite ces auteurs continuent en général par nous dire pourquoi ils ne peuvent pas accepter cette théorie. Etudiez les commentaires de H. E. Ryle, 'Commentary of the Scriptures ', ou le 'Westminster Commentary', ainsi que 'International Critical Series' bien connues de J. Skinner, ou encore les notes de S. R. Driver dans le fameux commentaire de Brown, Driver et Briggs, ou même 'Hebrew Lexicon' de Genesius.

Il existe aussi une liste plutôt longue de soit-disant évangélistes qui admettent que la Genèse mentionne six jours, mais qui ensuite se permettent d’atténuer le problème, plutôt que de l’affronter. Parmi ceux-là, nous trouvons Jamieson, Fausett et Brown, dans 'Speaker's Commentary', de 1871, extrait de 'Expositor's Bible' de Dod. Ils soutiennent que l’hébreu disait six jours allégoriques, ou événements métaphysiques. Nous sommes confrontés au même dilemne avec James Barr, érudit hébreu et théologien libéral qui dit : " Il n’existe à ma connaissance pas un seul professeur d’hébreu ou d’Ancien Tes-tament, de quelconque université de niveau international, qui ne croie pas que l’/les auteur(s) de Genèse chapitre 1, versets 1-11, avait/avaient l’intention d’exprimer à ses/leurs lecteurs les idées que : (a) la Création eu lieu en une série de six jours, ceux-ci durant 24 heures, tout comme les nôtres ; (b) Les chiffres mentionnés dans les généalogies que fournit la Genèse donneraient, par simple addition, une chronologie depuis le début du monde jusqu’aux étapes plus tardives dans l’histoire biblique ; et (c) le déluge de Noé était reconnu mondial et assimilé à une extinction de toute vie humaine et animale, à l’exception des personnes présentes dans l’arche."

James Barr écrivit les commentaires suivants dans une lettre personnelle adressée à David Watson datant du 23 avril 1984. Il est allé plus loin en disant : " Négativement parlant, et d’autant que je sache, aucun de ces professeurs ne prend au sérieux les débats apologétiques qui présentent les " jours " de la création comme ayant duré de longues périodes de temps, et les dates comme n’étant pas chronologiques, ou le déluge comme n’étant qu’un déluge local en Mésopotamie. Tout ce que je peux dire pour qualifier cela, c’est que la plupart de ces professeurs évitent de s’impliquer dans ce genre de débat, et ainsi ne s’expriment pas franchement ni dans un sens ni dans l’autre. Mais je pense que mes propos reflètent bien leur position."

Source : 'Creation Ex-Nihilo', Volume 9, No.1, Page 28