Christ en vous : l'espérance de la gloire (2ème partie)

Lecture

Nous savons que nous sommes des fils et des filles de Dieu né(e)s de nouveau parce que l’Esprit de Dieu dans nos cœur nous le dit ainsi.

GALATES 4:6 " Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l'Esprit de son Fils, lequel crie: Abba! Père!"

L’Esprit a été placé dans nos cœurs pour nous donner la CONNAISSANCE DE DIEU.

2 CORINTHIENS 4:6 " Car Dieu, qui a dit: La lumière brillera du sein des ténèbres! a fait briller la lumière dans nos cœurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ."

1 CORINTHIENS 2:12 " Or nous, nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. "

Il fait cela d’abord en témoignant ou en étant témoin dans notre cœur, ce que nous ressentons plutôt que pensons – nous le savons au plus profond de nous.

ROMAINS 8:16 " L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu."

1 JEAN 5:6 "...et c'est l'Esprit qui rend témoignage, parce que l'Esprit est la VERITE."

1 JEAN 5:10 " Celui qui croit au Fils de Dieu A CE TEMOIGNAGE EN LUI-MEME..."

Mais cela n’est pas tout ce qu’il y a sur ce sujet. Dieu est très prudent de nous dire que nos sentiments -ce que notre cœur nous dit- peuvent nous égarer.

JEREMIE 17:9 " Le coeur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant : Qui peut le connaître ?"

Nous avons déjà vu qu’il ne faut pas faire confiance à nos pensées : nous avançons encore d’un pas. Parfois, même lorsque nous savons ce qu’affirme l’Ecriture, nous ressentons quelque chose de différent : par exemple, nous pouvons nous sentir inutile ou pécheur, même si nous savons que Dieu nous a pardonné tous nos péchés et qu’Il nous a donné SA JUSTICE (2. CORINTHIENS 5:21). L’Ecriture nous dit quoi faire lorsque cela arrive :

1 JEAN 3:20 " Car si notre cœur nous condamne, Dieu est plus grand que notre cœur, et il connaît toutes choses."

Dieu sait plus que notre cœur ! Donc lorsque notre cœur nous dit quelque chose que Dieu dit être faux, nous croyons Dieu et ignorons notre cœur. Mais comment Dieu nous dit-il que c’est faux ? Pas par l’Esprit qui est dans notre cœur, manifestement ! La réponse devrait déjà être claire, mais il ya une Ecriture supplémentaire (!) :

2 PIERRE 1:18-21 (Pierre a décrit une voix qu’il entendait venant des cieux : voir MATTHIEU 17:1-6) " Et nous avons entendu cette voix venant du ciel, lorsque nous étions avec lui sur la sainte montagne. Et NOUS TENONS POUR D'AUTANT PLUS CERTAINE LA PAROLE prophétique, à laquelle VOUS FAITES BIEN DE PRETER ATTENTION, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur … sachant tout d'abord vous-mêmes qu'aucune prophétie de l'Écriture ne peut être l’objet d'une interprétation particulière, car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été apportée, mais c'est poussés par le Saint Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu."

Le premier et plus important point est que quoique vous pensiez ou ressentiez ou entendiez -même des voix du ciel ! - il y a toujours un élément PLUS SUR et PLUS DIGNE DE CONFIANCE : LA PAROLE DE DIEU. Lorsque que l’on commence à connaître la Parole de Dieu et que l’on s’appuie dessus, les pensées et les sentiments se retirent et nous ne vivons plus que par la Parole seulement. C’est exactement ce que Dieu aimerait nous voir faire : Il a donné Sa Parole dans ce seul but.

PSAUME 119:105 " Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier."

MATTHIEU 4:4 " Jésus répondit: Il est écrit : L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de TOUTE PAROLE qui sort de la bouche de Dieu."

Nous ne pouvons jamais coller de trop près à la Parole ou trop y porter d’emphase, parce que Dieu l’a exhaltée plus haut que tout dans Sa création et l’a faite égale à Lui !

PSAUME 138:2 " Je me prosterne dans ton saint temple, et je célèbre ton nom, à cause de ta bonté et de TA FIDELITE, car ta renommée s'est accrue par l'accomplissement de tes promesses."
[traduction littérale de la KJV : Je t’adorerai dans ton saint temple, et louerai ton nom pour ta bonté et TA VERITE : car tu as magnifié ta parole au dessus de tout nom]

JEAN 1:1 " Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et LA PAROLE ETAIT DIEU."

Toutes les autres choses - la terre, les cieux, nos corps – passeront : SEULE LA PAROLE DE DIEU DEMEURERA.

MATTHIEU 24:35 (Jésus dit) " Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point."

1 PIERRE 1:24-25 " Car toute chair est comme l'herbe, Et toute sa gloire comme la fleur de l'herbe. L'herbe sèche, et la fleur tombe ; Mais LA PAROLE DU SEIGNEUR DEMEURE ETERNELLEMENT. Et cette parole est celle qui vous a été annoncée par l'Évangile. "

Il est clair dans ces versets que Dieu porte une très haute estime à Sa Parole, et il est compréhensible qu’Il n’en admette aucun changement : ce qu’Il a dit demeure éternellement, mais quoi que nous essayons d’y ajouter sera détruit. Nous ne pouvons ni AJOUTER à la Parole ni RETIRER quoi que ce soit : chaque mot compte, et rien ne peut soutenir la comparaison. La Bible est pleine de messages de prévention sur ce sujet.

DEUTERONOME 4:2 " Voici, je vous ai enseigné des lois et des ordonnances, comme l'Éternel, mon Dieu, me l'a commandé, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays dont vous allez prendre possession."

DEUTERONOME 12:32 " Vous observerez et vous mettrez en pratique toutes les choses que je vous ordonne; vous n'y ajouterez rien, et vous n'en retrancherez rien."

PROVERBES 30:5-6 " TOUTE PAROLE DE DIEU EST EPROUVEE. Il est un bouclier pour ceux qui cherchent en lui un refuge. N'ajoute rien à ses paroles, de peur qu'il ne te reprenne et que tu ne sois trouvé menteur."

ECCLESIASTE 3:14 " J'ai reconnu que tout ce que Dieu fait (ce qu’Il dit inclus !) durera TOUJOURS, QU’IL N’Y A RIEN A AJOUTER ET RIEN A RETRANCHER, et que Dieu agit ainsi afin qu'on le craigne."

APOCALYPSE 22:18-19 " Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre ; et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre."

Parce que ces Ecritures sont si claires et intransigeantes, ces gens qui essaient de mettre en avant leurs propres idées utilisent souvent la notion d’interprétation, ce faisant, ils prennent une Ecriture de la Parole de Dieu et affirment que cela veut " vraiment dire " quelque chose d’autre, qui s’avère être une de leur propres théories. Ils appellent cela " interpréter " les Ecritures. Nous avons lu l’avertissement de Dieu contre cela en 2 PIERRE 1:20, qui nous dit que aucune prophétie de l’Ecriture ne peut être interprétée par qui que ce soit, parce que l’Ecriture n’est pas l’idée d’un autre homme, qui aurait besoin d’être interprétée, mais qu’elle a été écrite par un homme " poussé par le Saint-Esprit ". Et ce même Esprit-Saint qui est la raison pour laquelle l’Evangile fut écrit, nous est donné gratuitement, et travaille en nous, pour nous révéler ce que Dieu a dit.

1 CORINTHIENS 2:12-13 " Or nous, nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, AFIN QUE NOUS CONNAISSIONS les choses que Dieu nous a données par sa grâce. Et nous en parlons, non avec des discours qu'enseigne la sagesse humaine, mais avec CEUX QU'ENSEIGNE L'ESPRIT, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles."

Rien ne pourrait être plus clair. Dieu nous a donné son Saint Esprit pour que nous puissions comprendre les choses qui Le concernent, et en particulier, la Bible. Nous ne pouvons pas comprendre la Bible sans l’Esprit car elle n’a pas de sens pour nos esprits naturels. C’est pourquoi des gens se tournent vers " l’interprétation ", qui est, en fait, une tentative de comprendre avec la pensée. Dieu affirme que cela ne peut pas être fait.

1 CORINTHIENS 2:14 " Mais l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge."

Dans l’Ancien Testament l’Esprit-Saint était souvent associé à l’onction, qui consiste à déverser de l’huile sur la tête de quelqu’un (voir par exemple 1 SAMUEL 16:13). Nous avons reçu la même chose (d’une façon différente) avec un résultat bien plus extraordinaire.

1 JEAN 2:27 " Pour vous, l'onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et VOUS N'AVEZ PAS BESOIN QU'ON VOUS ENSEIGNE ; mais comme son onction vous enseigne TOUTES CHOSES, et qu'elle est VERITABLE et qu'elle n'est point un mensonge, (voir 1 Jean 5:6) demeurez en lui selon les enseignements qu'elle vous a donnés."

Il parle biensur de l’Esprit que Dieu a envoyé dans nos cœurs. Avec cet Esprit, le même qui suscita la rédaction de l’Evangile, nous pouvons comprendre toute chose de Dieu. Chaque nouveau verset que vous rencontrez dans ces études, lisez-le et laissez l’Esprit le travailler dans vos cœurs. N’essayez jamais d’y réfléchir ou de " résoudre sa signification ", parce que votre esprit en est incapable. Nous devons simplemment attendre un déclic dedans et nous savons alors dans nos coeurs ce que Dieu nous dit, même si nous ne pouvons pas toujours le formuler avec des mots. Cela signifie que vous devrez surtout mettre une Ecriture de coté et passer du temps à prier dessus, demandant à Dieu de la révéler à vos cœurs. (Parfois nous disons d’un verset qu’il était oint pour quelqu’un: cela signifie que la personne concernée a eut une " révélation " à son endroit, c’est à dire que Dieu lui a révélé quelque chose à son sujet, par Son Saint-Esprit, ce qui est un événement tout à fait normal). C’est la seule façon que nous puissions comprendre les Ecritures, et nous voyons que nous devons tous prier souvent pour la sagesse et la révélation du Saint Esprit en nous. Ce qu’Il fait est de prendre chaque verset et de le changer de mots morts en quelque chose de VIVANT, quelque chose qui a une vie par elle-même, et qui peut à son tour engendrer la vie.

JEAN 6:63 " C'est L'ESPRIT qui vivifie (c'est-à-dire qui REND VIVANT) ; la chair (vos pensées et vos sentiments) ne sert de rien. Les paroles que je (Jésus) vous ai dites sont ESPRIT et VIE."

 Seul l’Esprit peut nous ouvrir la Bible : nos propres esprits ne peuvent pas même commencer à la recueillir. (1 CORINTHIENS 2:14). Nous devons réaliser dès le commencement que toute notre compréhension doit venir de Dieu.

JEAN 3:27 " Jean répondit: Un homme ne peut recevoir que ce qui lui a été donné du ciel."

D’autre part, Dieu veut que nous recevions de Lui cette révélation. Il veut que nous comprenions profondément dans nos cœurs ce que Christ a fait pour nous.

COLOSSIENS 1:27 " à qui (nous) DIEU A VOULU FAIRE CONNAITRE quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir : CHRIST EN VOUS, L'ESPERANCE DE LA GLOIRE."

Dès le commencement, l’Esprit travaille en nos cœurs, nous donnant une réelle assurance que ce que nous entendons est vraiment la Parole de Dieu, l’ " Evangile " ou la bonne nouvelle du pouvoir de Dieu dans nos vies.

1 THESSALONICIENS 1:5 " notre Évangile ne vous ayant pas été prêché en paroles seulement, mais avec PUISSANCE, avec l'ESPRIT SAINT, et avec une PLEINE ASSURANCE ; car vous n'ignorez pas que nous nous sommes montrés ainsi parmi vous, à cause de vous."  

En priant par l’Esprit nous lui donnons " libre accès " pour travailler dans nos cœurs et nous révéler Sa Parole – donc nous prions souvent pour la sagesse et des révélations, et pas seulement pour nous même, mais nous prions les uns pour les autres également.

COLOSSIENS 1:9 " C'est pour cela que nous aussi, depuis le jour où nous en avons été informés, nous ne cessons de prier Dieu pour vous, et de demander que vous soyez remplis de la connaissance de sa volonté, en toute sagesse et intelligence spirituelle."

En priant tous en Esprit nous venons à connaître Jésus en nous, et à travers Lui à connaître Dieu. Nous comprenons les elements impliqués dans notre Salut, même si nos esprits ne le peuvent pas. Dieu a ouvert nos yeux (pas ceux du visages) sur Sa vérité - pas nos yeux effectifs, mais une sorte différente d’yeux, appelés " les yeux de la connaissance " - ; nous sommes SURS à cause de ce qu’Il a dit dans Sa Parole, et nous SAVONS que Dieu travaille de tout Son pouvoir dans nos vies.

EPHESIENS 1:16-20 (Paul dit, je...) " ne cesse de rendre grâces pour vous, faisant mention de vous dans mes prières, afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans SA CONNAISSANCE, et qu'Il ILLUMINE les yeux de votre coeur, pour que vous SACHIEZ quelle est l'espérance qui s'attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu'il réserve aux saints, et quelle est ENVERS NOUS QUI CROYONS L'INFINIE GRANDEUR DE SA PUISSANCE (à notre égard), se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force. Il l'a déployée en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes."

La trame de l’étude devrait être claire maintenant. Dieu nous a donné la Parole, qui est en elle-même TOUTE LA VERITE (JEAN 17:17). Donc tout ce que nous devons savoir se trouve dans la Bible. De même, tout ce que nous trouvons dans la Bible est vrai. Donc pour apprendre plus des voies de Dieu, nous lisons, simplement et régulièrement. Par la suite, spécialement quand nous prions sur les versets que nous avons lu, l’Esprit au dedans de nous commence à les travailler et à les amener à la vie dans nos cœurs, de façon à ce que nous comprenions ce que Dieu a à nous dire. Si nous ne lisons pas la Parole de Dieu, nous ne pouvons pas connaître Sa volonté et nous serons bientôt égarés : comme nous l’avons vu dans la première page de cette étude, nous ne pouvons pas nous fier à nos sentiments, - SEULE la Parole de Dieu peut nous guider de manière infaillible. Il est pour cela ESSENTIEL de lire la Bible régulièrement - aussi essentiel que de prier en Esprit. Plus on connaît de l’Ecriture, moins de fautes nous ferons et Dieu sera glorifié dans nos vies – donc nous sommes tous exhortés à lire avec zèle!

2 TIMOTHEE 2:15 " Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme éprouvé, un ouvrier qui n'a point à rougir, qui dispense droitement la parole de la vérité."

Ceci est de la plus grande importance parce qu’en lisant la Parole, nous apprenons PLUS A PROPOS DE JESUS :

JEAN 5:39 " VOUS SONDEZ LES ECRITURES ; parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi."

Si JESUS a dit cela à des personnes non sauvées qui refusaient de Le croire, combien plus devrions nous sonder les écritures avec diligence, sachant qu’elles témoignent du Jésus qui EST NOTRE VIE (COLOSSIENS 3:4). Les mots eux-mêmes sont la vie pour nous (JEAN 6:63 ; MATTHIEU 4:4) et nous devons les respecter comme les véritables mots de Dieu, qui travaillent en nous et nous donnent la vie.

1 THESSALONICIENS 2:13 " C’est pourquoi nous rendons continuellement grâces à Dieu, de ce qu’en recevant la parole de Dieu, que nous vous avons fait entendre, vous l’avez reçue, non comme la parole des hommes, mais, ainsi qu’elle l’est véritablement, comme la parole de Dieu, qui agit en vous qui croyez."

La Parole de Dieu “agit” en nous parce qu’Il l’a de fait placée dans nos cœurs :

JEREMIE 31:33 " Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, Après ces jours-là dit l’ETERNEL: Je mettrai ma loi au dedans d’eux, Je l’écrirai dans leurs cœurs; Et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple."

DEUTERONOME 30:11-14 " Ce commandement que je te prescris aujourd’hui n’est certainement point au dessus de tes forces et hors de ta portée. Il n'est pas au ciel, pour que tu dises: Qui montera pour nous au ciel et nous l’ira chercher, qui nous le fera entendre afin que le mettions en pratique? Il n’est pas de l’autre côté de la mer pour que tu dises: Qui passera pour nous de l’autre côté de la mer et nous l’ira chercher, qui nous le fera entendre pour que nous le mettions en pratique? C’est une chose, au contraire, qui est tout près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur, AFIN QUE TU LA METTES EN PRATIQUE."
Cela nous montre encore un fait merveilleux de Dieu: la Parole de Dieu est vivante en nous.

COLOSSIENS 3:16 " Que la parole de Christ habite en vous abondamment, …en toute sagesse."

2 JEAN 2 " A cause de la VERITE qui demeure en nous, et qui sera avec nous pour l’éternité."

Ce dernier verset dit la même chose car, comme nous avons vu auparavant, Jésus dit, "TA PAROLE EST LA VERITE." (JEAN 17:17).

Nous approchons du plus grand fait qu’il y ait au sujet de la Parole de Dieu. Rappellez-vous que Jésus dit, "Je suis la vérité" (JEAN 14:6) et que Sa demeure en nous est notre espérance pour la vie éternelle (COLOSSIENS 1:27). Cela nous montre déjà une forte connection entre la Parole et Jésus Lui-même. Le pas suivant est de voir que c ‘est la Parole qui nous sauve !

JACQUES 1:21 " C’est pourquoi, rejetant toute souillure et tout excès de malice, recevez avec douceur LA PAROLE QUI A ETE PLANTEE EN VOUS ET QUI PEUT SAUVER VOS AMES."

Quelle importance a cette Parole? Notre salut en dépend. Dieu l’a magnifiée même au dessus de Son Nom (PSAUME 138:2) et l’a implantée dans chacun de nous. Cela devient une partie de nous. Nous y prenons part. Les premiers versets de l’évangile de Jean nous montrent le miracle de cette Parole qui habite maintenant dans nos cœurs.

JEAN 1:1-2 " Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu."

('Parole' et 'parole' sont identiques, comme nous l’avons vu avec 'Esprit' et 'esprit'.)

Si l’on retourne au début, quand Dieu créa les cieux et la terre (GENESE 1:1) la Parole était là avec Lui. Même si cela faisait moins de deux mille ans que les derniers mots aient été écrits, la Parole a été complète, déterminée par Dieu, depuis avant qu’Il ne commence la création! Cette Parole maintenant demeure en nous !

JEAN 1:3 "Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle."

Oui, cette même Parole a Sa patte dans chaque étape de la création. Une autre écriture qui dit la même chose est 2 PIERRE 3:5. Ce n’est pas étonnant que pendant que les cieux et la terre disparaissent, la Parole de Dieu demeure pour toujours !

JEAN 1:4 " EN ELLE ETAIT LA VIE; et la vie était la lumière des hommes."

Voyez à nouveau que notre vie est dans la Parole! Et nous savons aussi que CHRIST EST NOTRE VIE (COLOSSIENS 3:4). Jésus dit qu’Il est la lumière du monde (JEAN 8:12). Ce fut Jésus qui créa toutes choses (COLOSSIENS 1:16). Que se passe-t-il ici? Y a-t-il une contradiction où une écriture dit que Jésus est comme-ci et comme-ça ou a fait ceci et cela et qu’une autre dit la même chose de la Parole? La réponse est révélée dans son intégrité dans :

JEAN 1:14 " Et LA PAROLE A ETE FAITE CHAIR, ET ELLE A HABITE PARMI NOUS (et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du FILS UNIQUE VENU DU PERE), pleine de grâce et de vérité."

Cela dit, simplement, que la Parole de Dieu, qui créa toutes choses et qui était l’égale du Père depuis le début, est devenue un être humain et vécu avec les hommes, et en même temps rendant évident qu’Elle était le Fils 'unique' de Dieu. Ce n’était personne d’autre que Jésus Lui-même, comme Pierre et d’autres en ont témoigné :

MATTHIEU 17:5 " Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit: Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles: Celui-ci (Jésus) est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection; ECOUTEZ-LE."

Souvenez-vous de ce que disait Pierre, que la Parole écrite est plus sûre qu’une telle voix du ciel! L’histoire veut que cette même Parole est Jésus Lui-même. En termes pratiques cela veut dire que si nous voulons suivre Jésus, nous devons faire ce que dit la Parole, et si nous voulons apprendre au sujet de la Parole, nous devons regarder vers Jésus dans ce but. Et nous savons que Jésus est en nous – l’espérance de la gloire. Sa Parole nous dit tout ce que nous devons savoir pour la vie éternelle, ET QUE LA PAROLE HABITE EN NOS COEURS.

1 JEAN 5:9-13 " Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est plus grand: car le témoignage de Dieu consiste en ce qu’il a rendu témoignage à son Fils. CELUI QUI CROIT AU FILS DE DIEU A LE TEMOIGNAGE EN LUI-MEME: celui qui ne croit pas Dieu l’a fait menteur; puisqu’il ne croit pas au témoignage que Dieu à rendu à son Fils. Et voici ce témoignage est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est DANS SON FILS. Celui qui a le Fils a la vie; et celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. Je vous ai écrit ces choses à vous qui croyiez au nom du Fils de Dieu; afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle…"

Ce témoin est dans nos cœurs; Jésus Lui-même. Quand nous lisons la Parole et prions dans nos cœurs à son sujet, nous réalisons que Jésus Lui-même nous parle par les mots que nous lisons, et Son Esprit les 'oint' pour nous, les rendant vivant dans nos cœurs. Les deux parties de ceci sont également importantes: si nous lisons quelque chose et que cela ne 'click' pas, que nous ne l’avons pas compris convenablement; amenons-la à Dieu et prions dessus. D’autre part, si vous pensez ou que vous ressentez quelque chose sans connaître l’écriture à laquelle vous référer, vous pouvez vous tromper. Si vous ne pouvez pas trouvez le verset dont vous avez besoin, demandez à un de vos aînés.
Vous vivez maintenant avec Dieu en Christ. C’est une vie formidable, et centrée sur une chose: la Parole de Dieu. C’est une vie de prière, de lecture et d’annoncer Jésus aux autres. Prenez l’habitude maintenant de lire souvent et vous construirez intelligemment sur une foundation assurée.

Quelle Bible?

Il y a une diversité ahurissante de 'Bibles' disponibles aujourd’hui. En Anglais seulement, il y a la Douay Version, the Authorized ('King James') Version, the Revised Standard Version, the Knox Version, the Jerusalem Bible, the New English Bible, the 'Moffatt Bible', 'Good News for Modern Man' (or 'Today's English Version'), et beaucoup d’autres. Pas deux d’entre elles sont semblables! La question évidente est, comment savons-nous quelle est la 'version' correcte de la Parole de Dieu ?
Dieu fait un très important nombre de déclarations à propos de Sa Parole, dans la Parole elle-même :

PSAUME 119:89 " A toujours, ô Eternel, Ta parole subsiste dans les cieux."

PSAUME 12:7-8 " Les paroles de l’Eternel sont des paroles pures: un argent éprouvé sur terre au creuset, et sept fois épuré. Toi Eternel tu les garderas, Tu les préserveras de cette race à jamais."

Comme nous avons vu, nous ne pouvons ni ajouter ni retirer quoi ce soit de la Parole de Dieu. Il dit ici qu’elle est fixée pour toujours, et en plus il nous est donné une garantie que Dieu préservera Sa Parole, indé¬pendemment des hommes. Cela signifie que même si chaque homme sur terre était contre Elle, la Parole serait conservée pure et intacte. En particulier, cela signifie que dès lors, il ne peut manquer aucune partie des Ecritures, ou Dieu aurait échoué. Donc il n’y a pas de problème à propos de 'bons' livres exclus.

D’autre part, il y a toujours des tentatives d’inclure de faux livres dans la Bible. Quelques-unes des versions mentionnées au dessus incluent un nombre de livres supplémentaires dans l’Ancien Testament, et ajoutent également des parties à des livres existant. Ce même matériel supplémentaire est inclus dans d’autres Bibles dans une section à part nommée 'Les Apocryphes'. Depuis le début, l’histoire de ces livres a été celle de personnes essayant sans succès de les faire accepter comme une partie véritable de la Bible. Ils ne peuvent pas y appartenir, car ils contredisent d’autres écritures authentiques, en beaucoup d’endroits. Aucune n’est citée dans l’Ancien ou le Nouveau Testaments. Dieu les a gardés hors de sa Parole, et nous ne devons plus les considérer davantage.

Maintenant que nous savons quels sont les livres corrects de la Bible, la question suivante soulevée est, quels sont les mots corrects dans ces livres? Du fait de la nature périssable du parchemin et du papier, les copies originales des livres n’ont pas survécu, et les copies les plus anciennes nous viennent de trois cent ans plus tard. Du fait des grandes persécutions prolongées de tous les chrétiens qui ont eut lieu en ce temps, ce n’est que par un miracle que les Ecritures n’ont été toutes perdues. Au lieu de cela, Dieu a, comme Il avait promis, conservé Sa Parole et l’avait préservée, de façon à ce que nous puissions Lui faire confiance qu’aucun mot n’a été oublié. Le problème est que des mots en plus s’y sont immiscés : apparemment si les personnes n’étaient pas sures si un élément était une écriture ou pas, elles l’ont intégré, juste au cas où! Le résultat est que si nous collectons tous les manuscrits de cette période il y a de nombreuses petites différences et quelques grandes également.

Voici quelques exemples :

  1. Il manque les derniers douze versets de MARC à quelques copies (i.e. MARC 16:9-20). Il est ceppendant évident qu’il devrait y avoir quelque chose à la suite du verset 8, mais la réponse 'raisonnable' à la mode aujourd’hui est que la fin originale est manquante et que ce que l’on a est quelque chose que quelqu’un d’autre a écrit pour remplir l’espace. Mais si cela avait été le cas, alors le PSAUME 12:7 aurait échoué. Donc la fin 'originale' (c’est à dire, celle que l’Esprit Saint voulait qui y soit) a du survivre, et des trois possibilités qui s’offrent à nous, celle de nos Bibles est la seule vraie compétitrice. Donc nous pouvons être à peu près certains que MARC 16:9-20 fait partie de notre Bible.
  2. 1 Jean 5:7 est souvent oublié ou change dans certaines versions. C’est en fait une bonne preuve pour la Trinité qui statue: "Car il y en trois qui rendent témoignage dans le ciel, le Père, la Parole, et le Saint-Esprit, et ces trois-là sont un." A la place dans les versions corrompues de la Bible, le verset 7 est omit et le verset 8 est changé, étant séparé en deux parties, pour couvrir le verset 7. Ce verset 7 est souvent cité tel : "Et c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est la Vérité."

D’autres exemples peuvent être trouvés dans le livre "Let's Weigh the Evidence" écrit par Barry Burton (Cat. B). 

Cela compte pour certaines des différences des plus énigmatiques entre Bibles. La troisième est plus simple est une question de traduction. L’Ancien Testament fut principalement écrit en langue hébraïque, et le Nouveau Testament dans une forme de grec. Cela signifie qu’avant que la plupart d’entre nous ne puisse lire les Ecritures, elles doivent être traduites, ou reécrites en Anglais. Malheureusement, il n’est jamais possible de traduire d’une langue à l’autre complètement précisement, rien que par la nature de l’emploi des mots par les gens, de sorte que parfois ce qui est dit dans la Bible anglaise n’est pas l’intention originelle. 

Un exemple courant est le mot grec qui signifie 'avoir la foi'. Il est habituellement traduit par 'croire', mais cela signifie bien plus que cela: 'avoir foi' en Dieu veut dire vivre sa vie entière par Lui, lui faire totalement confiance en tout ce que tu fait et Lui obéir dans ce qu’Il demande. Il n’y a tout simplement pas de mot anglais qui signifie tout cela, donc nous devons employer 'croire', et se souvenir aussi de tout le reste: Lui ADHERER, Lui FAIRE CONFIANCE, SE REPOSER sur Lui. C’est ce type de chose que l’on a mit entre parentheses quand nous citons une écriture (e.g. 'supplication' en EPHESIENS 6:18 signifie 'plaidoirie pressante').

Lorsque nous réalisons que toutes ces versions différentes sont faites par des hommes et pour cela imparfaites, il y a peu de choix entre elles. Nous utilisons la Authorized Version (parfois nommée 'King James Version') parce qu’elle est la plus courante et la plus fiable. Les plus modernes (Revised Standard, New English Bible) sont plus precise au regards de la deuxième sorte d’erreur(s), meme si elles vont parfois trop loin en s’appuyant sur la sagesse humaine au lieu de ce que Dieu a dit. Et lorsqu’on en arrive à la traduction, toutes les versions modernes semblent prendre bien plus de liberté - remplaçant des tournures de phrases entières et des expressions par d’autres qui 'signifient la même chose' parce qu’elles sonnent plus naturelles. Ce type de chose est clairement dangereuse.

Au depart, beaucoup de gens trouvèrent la Authorized Version trop 'démodée'. Le problème est que la Parole de Dieu ne peut pas changer pour s’adapter aux temps! Il n’y a tout simplement pas une parole en language courant pour determiner des choses telles que 'vertu', 'propitiation', 'grâce', 'sainteté', etcetera. La solution n’est pas de se tourner vers un ‘discours speech' traduction qui arose les sens jusqu’à ce que chacun pense qu’il peut le comprendre dans sa tête! Nous devons plutôt prier fréquemment pour la compréhension des écritures, et les lire souvent, de façon à ce que les mots et les idées ne nous soient plus longtemps étrangers. Dans ces feuilles la plupart des mots difficiles seront expliqués lorsqu’ils apparaissent, et si vous en trouvez d’autres vous pouvez toujours demander vos pasteurs ou aînés.

Un autre avantage avec la Authorized Version est qu’elle existe en de nombreuses formes et formats différents, avec toute sorte de 'suppléments' ajoutés. Quelques trucs à regarder quand vous achetez une Bible sont :

  1. Des cartes: Certaines personnes les trouvent utiles, et beaucoup de Bibles en ont une petite sélection à la fin. Les Bibles illustrées ont également de nombreuses autres images, mais celles-ci ont rarement une utilité et pourraient vous distraire.
  2. De l’Italique: C’est la typographie des lettres qui sont inclines vers la droite: c’est employé dans beaucoup de Bibles pour indiquer les mots qui ont été ajoutés à l’anglais pour compléter le sens du texte hébreux ou grec. La plupart sont nécessaires et l’on ne peut rien argumenter concernant quels mots devraient être ajoutés.
  3. Les Notes dans la marge: Toutes les Bibles, sauf les plus bon marché, ont une colonne en bas ou au centre de la page, ou sur le côté, faisant référence au texte principal. Celles-ci sont de trois types: l’une donne des traductions alterna¬tives qui sont dans le Nouveau Testament au moins habituellemnt plus précises que celles du texte. Le second type de référence donne une ou plusieurs écritures qui ont quelque chose en commun avec le verset auquel elle se réfèrent. Certaines de celles-ci sont utiles, par exemple, quand un verset de Ancien Testament (A.T.) est cite dans le Nouveau Testament (N.T.): Le verset de l’A.T. aura habituellement une référence disant 'cité...', et le verset du N.T. en aura une disant 'cité de...', de façon à ce que vous pouviez aisément voir quelles sont les connections. D’autres sont moins utiles, par exemple, parfois une référence donnera tous les autres versets où une plante ou un animal particulier est mentionné, ou un type de 'construction grammaticale' est utilisé. Il y a aussi des notes qui donnent des explications, qui sont souvent très peu nombreuses, ne donnant que les équivalences de poids et de mesures ou la valeur de la monnaie : celles-ci sont rarement importantes pour la compréhension de ce qui ce passe.
  4. Commentaires, etc.: Que ce soit à la fin du livre ou en bas de page, quelques Bibles ont des notes et 'aides' pour 'comprendre' les écritures. Il est plus sage de ne pas les utiliser mais de recevoir TOUTE votre compréhension des écritures elles-mêmes, par la lecture et la prière: 1. JEAN 2:27.
  5. ) D’autres 'Aides': Certaines Bibles ont toute sorte de supplements ajoutés: petites histoires, chronoligies, tableaux de poids, listes de festivals, 'suggestions sur comment lire la Bible' – presque tout ce qui est imaginable. A nouveau, il est tellement plus sage de les ignorer tous. Deux sortes de 'suppléments' sont communs :
  • Des 'Encyclopaedias Bibliques' ou ' Dictionaires Bibliques' listent une variété de mots et donnent des explications de leur sens et significations. Ceux-ci sont à nouveau dangereux, car ils sont tous écrits par des hommes, qui d’après ce que l’on sait ne devaient pas être sauvés. En général, aucune 'aide' ne devrait être utilisée sauf si cela vous fait retourner à la lecture des écritures elles-mêmes ; si cela devient un substitut ce ne doit pas être utilisé.
  • Une 'Concordance' est simplement une liste de mots utilises dans les écritures, chaque mot accompagné d’une liste de lieux où ils apparaiisent dans la Bible. Ceci est manifestement d’une grande aide pour trouver un verset particulier, et quelques Bibles en on tune courte à la fin, quoique si vous voulez une concordance complète qui liste chaque écriture vous devrez en acheter une séparément car c’est au moins aussi gros qu’une autre Bible. Les plus courtes sont plus faciles manipuler, mais vous pourriez ne pas trouver le verset particulier que vous voudriez. Alors, vous pouvez toujours demand à votre pasteur ou aîné
  • Quand vous achetez une Bible (Authorized Version) rechercher les parties en italique et une bonne 'marge'. Les autres choses ont moins d’importance, et vous pouvez acheter un livre de cartes ou une concordance séparémentsi vous les voulez. Si cela vous est égal de dépenser plus, vous pouvez avoir des Bibles avec de la place supplémentaire au dessous des parties latérales de la page pour que vous y écriviez vos propres notes (éditions nommées aux 'marges-larges'), mais elles ne sont pas bon marché. (Un des avantages de la Version Authorizée est que toutes ces choses sont facilement disponibles: la plupart des autres versions n’existent qu’en une ou deux façon(s)) Une Bible qui est limitée par son petit prix permet d’économiser de l’argent maintenant, mais souvenez-vous que vous allez beaucoup l’utiliser et devra être remplacée plus tôt.

SOYEZ DILIGENT DANS VOTRE LECTURE !

Jeûner

La chair

Dans la toute première étude biblique, nous avons vu que nous sommes morts à nous-mêmes et que toute notre vie est maintenant en Christ.

COLOSSIENS 3:3 " Car vous êtes mort, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu."

Nous sommes devenus COMPLETEMENT NOUVEAUX et c’est pourquoi nous nous attendons à vivre selon un nouveau mode de vie.

ROMAINS 6:3-4 " Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés ? Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi NOUS MARCHIONS EN NOUVEAUTE DE VIE. "

Cela signifie que, tout comme Jésus commença une nouvelle vie trois jours après Sa mort, nous aussi nous avons commencé une autre vie : le changement est aussi entier, parce que tout est accompli « par la gloire du Père ». Une seule chose nous tient en vie : JESUS EN NOUS.

COLOSSIENS 1:27 " A qui Dieu à voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir : CHRIST EN VOUS, L’ESPERANCE DE LA GLOIRE. "

Parce qu’Il est en nous et que nous sommes en Lui, TOUT A CHANGE : nous marchons DANS UNE NOUVEAUTE DE VIE.

2 CORINTHIENS 5:17 " Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. "

Nous devons veiller à toujours nous souvenir de ceci : toutes choses sont devenues nouvelles : c’est Dieu qui le dit! Nous le voyons avec les yeux de notre entendement. D’autre part, si nous regardons autour de nous, avec nos yeux charnels, nous verrons des choses qui ne semblent pas avoir changé : le plus important c’est que nous avons toujours l’impression de marcher dans le même corps, d’être la même chair et le même sang. Nous devons voir – comprendre - que cela est une illusion. NOUS SOMMES MORTS ET CHRIST VIT EN NOUS.

GALATES 2:20 " J’ai été crucifié avec Christ ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, C’EST CHRIST QUI VIT EN MOI ; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi. "

C’est une chose merveilleuse que d’être une nouvelle créature en Christ : IL A PRIS LE DESSUS. IL VIT EN NOUS. PAS NOUS SANS LUI. NOTRE CORPS EST MAINTENANT SON CORPS.

1 CORINTHIENS 3:16 " Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? "

C’est ce même corps qui mourut lorsque nous fûmes baptisés, en recevant le salaire du péché, qui est la mort (ROMAINS 6:23). Ensuite Jésus entra et Son Esprit nous donna une nouvelle vie par la justice de Jésus. Mais à présent, notre corps n’est plus son propre maître : Jésus en est responsable et non notre ‘chair’. Cela veut dire que notre ‘chair’ est toujours morte, mais que l’Esprit donne à notre corps une nouvelle vie.

ROMAINS 8:10-11 " Et si Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais L’ESPRIT EST VIE à cause de la justice. Et si l’esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. "

En d’autres termes, la vie que nous avons maintenant dans la chair nous ne la vivons que par Jésus en nous : c’est justement ce que nous dit le verset GALATES 2:20.

Cette ‘chair’ dans laquelle nous vivons est plus puissante que l’on ne pense, car elle est reliée à tous nos anciens schémas du passé, à toutes les habitudes et tous nos mécanismes de pensée. Mais parce que toutes ces choses sont renouvelées, nous pouvons vraiment marcher en nouveauté de vie, en oubliant tout simplement nos anciennes voies ! Notre ‘vieille homme’ qui avaient l’habitude de pécher est complètement détruit, de telle sorte que les vieilles voies qui sont reliées au péché ne nous concernent plus.

ROMAINS 6:6 " sachant que notre vieil homme à été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché ; car celui qui est mort est libre du péché. "

Voilà une raison de se réjouir, parce que la chair était, et elle n'est, D’AUCUN PROFIT : en d’autres termes, elle est inutile ! Tout ce qui compte pour nous, tout ce qui compte pour nous, c’est la Parole de Jésus et la vie que donne l’Esprit :

JEAN 6:63 " C’est l’esprit qui vivifie (rend vivant) ; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie."

Avant d’être sauvés, nous vivions “dans la chair”, c'est-à-dire, non seulement dans notre corps mais aussi en liaison à des voies et des habitudes. Maintenant que nous avons été renouvelés, nous ne sommes plus “dans la chair” mais “dans l’Esprit”.

ROMAINS 8:9 " Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’Esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’esprit de Christ, il ne lui appartient pas."

A présent, comme la chair est morte et que l’Esprit est vivant, il n’y a tout simplement pas de problème : nous ne faisons que suivre la guidance de l’Esprit en ignorant la chair. Les ennuis n'arrivent que si nous ne comprenons pas cela et si nous continuons à vivre comme si la chair était vivante. Concrètement cela voudrait dire maintenir les anciennes voies de la chair et leur donner libre cours : on appelle cela vivre d’après la chair ou selon la chair. Evidemment c’est peine perdue, car la chair est déjà morte ! SI NOUS SOMMES HAPPÉS PAR LES CHOSES MORTES, NOUS FINIRONS PAR MOURIR NOUS-MEMES.

ROMAINS 8:13 " Si vous vivez selon la chair, vous mourrez ; mais si par l’esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez. "

‘Mourir’ veut simplement dire ‘mettre à mort’. En d’autres termes, c’est TUER nos vieilles habitudes en montrant qu’elles sont déjà mortes, et en vivant seulement par Jésus. Il est NOTRE VIE (COLOSSIENS 3 ; 4). Remarquons que la Bible nous dit de faire mourir les actions du corps par l’Esprit. Nous ne pouvons pas le faire par nous-mêmes, car tout ce que nous faisons sans Dieu vient de la chair ! l’Esprit nous est donné pour nous aider à mourir à nous-mêmes, puisque nous nous abandonnons à Lui pour qu’Il nous guide : et cela, Il est plus que prêt à le faire, puisque notre chair est en vérité Son ennemie !

GALATES 5:17 " Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraire à ceux de la chair ; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez."

C’est une vraie bataille qui prend place dans nos corps ! Nous avons déjà vu comment cela se produit dans une partie de notre chair, qui est notre ESPRIT. Dieu dit quelque chose, et notre esprit refuse de le croire. Le même genre de chose agit aussi dans d’autres domaines de la chair : quelques fois, nous nous “ sentons ” trop fatigués pour prier. Cela arriva une fois aux disciples de Jésus, et Il leur dit que faire : PRIER A CE SUJET ! cela paraît ridicule à nos esprits, mais cette pensée vient de la chair, alors nous devons l’ignorer et faire ce que dit Jésus :

MATTHIEU 26:41 " Veillez et PRIEZ, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation ; l’esprit est bien disposé mais la chair est faible. "

Ce qui ce passe réellement, c’est que notre chair essaie de détourner notre attention de Dieu pour la projeter sur autre chose, chose qui est souvent la chair elle-même. Si nous vivons "selon la chair "- dans nos vielles habitudes- notre entendement n’est fixé que sur la chair ; c’est seulement en vivant "selon l’esprit" que nous pouvons vraiment comprendre les voies de Dieu : cela veut dire mortifier notre esprit naturel ou charnel en utilisant la pensée de Christ. (1 CORINTHIENS 2:14-16)

ROMAINS 8:5-8 " Ceux, en effet, qui vivent selon la chair s’affectionnent (c’est-à-dire comprennent) aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l’esprit s’affectionnent aux choses de l’esprit. Et l’affection de la chair, (comprendre de manière charnelle) c’est la MORT, tandis que l’affection de l’esprit (comprendre l’Esprit) c’est la VIE et la PAIX ; car l’affection de la chair est INIMITIE (hostilité !) CONTRE DIEU, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu’elle ne le peut même pas. Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu."

Toute la nature de notre chair est rebelle –inimitié- contre Dieu est Sa Loi. Ce principe est si fondamental que même Dieu ne peut pas corriger notre chair : à la place, il nous donne une NOUVELLE VIE à travers Christ.

JEAN 3:6-7 " Ce qui est né de la chair est chair (et ne peut être changé) et ce qui est né de l’Esprit est esprit. Ne t’étonne pas de ce que je t’ai dit : Il faut que vous naissiez de nouveau."

Nul ne peut être sauvé à moins de naître de nouveau, car nous sommes toujours dans la chair, et Dieu ne peut permettre à la chair de rentrer dans Son royaume céleste :

1 CORINTHIENS 15:50 " Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas de l’incorruptibilité."

C’est par la grâce de Dieu que nous avons fait mourir notre chair de façon à ne vivre que pour Lui et à marcher en nouveauté de vie (ROMAINS 6:4). Cela ne veut pas seulement dire que nous sommes "dans l’Esprit", ce que nous sommes tous, mais MARCHER selon l’Esprit.

GALATES 5:16 " Je dis donc : MARCHEZ selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair."

"Marcher" avec Dieu est chose simple : Il nous a frayé un chemin qui mène à la vie éternelle, et tout ce que nous avons à faire, c’est le suivre et réclamer la récompense. En fait, nous l’avons déjà, car en croyant Jésus, nous sommes déjà morts à nous-mêmes pour être élevés dans les cieux :

JEAN 5:24 " En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m’a envoyé, A LA VIE ETERNELLE et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie."

EPHESIENS 2:6 " il nous A ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ."

Mais le sentier sur lequel Dieu nous demande de marcher est étroit. La chair va, de par sa nature, tenter de nous distraire de ce sentier. La seule façon de ne pas nous en égarer est de marcher dans l’Esprit.

MATTHIEU 7:13-14 " Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent."

Paul fit mention de cela en disant qu’il maintenait par conséquent son corps sous contrôle, comme un bon athlète, pour ne pas tomber.

1 CORINTHIENS 9:27 " Mais je traite durement corps et je le tiens assujetti, de peur d’être moi-même rejeté, après avoir prêché aux autres."

Il n'y a qu'une solution, si nous voulons avoir la vie éternelle: laisser Dieu mortifier notre chair, et la mettre sous Son propre contrôle.

COLOSSIENS 3:5-6 " Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l'impudicité, l'impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie. C'est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion,"

Soyons plus précis à présent, et voyons ce que Dieu veut voir mourir :

  • L'IMPUDICTE, c'est-à-dire toute forme d'activité sexuelle autre que l'acte naturel entre mari et femme.
  • L'IMPURETE parle d'elle-même. Ce sont des pensées, des mots, des actes, tout ce qui est impur.
  • LES PASSIONS veulent dire tout simplement une émotion ou une passion incontrôlable.
  • LES MAUVAIS DESIRS, c'est-à-dire un désir néfaste et extrême.
  • EVIL CONCUPISCENCE means a bad excessive desire.
  • LA CUPIDITE, tout simplement le fait d'avoir envie de quelque chose qui ne nous appartient pas. Dieu dit que cela équivaut à de
  • L'IDOLATRIE, qui est de déifier la chose convoitée.

Voici une autre liste:

GALATES 5:19-21 " Or, les oeuvres de la chair sont manifestes, ce sont l'impudicité, l'impureté, la dissolution, l'idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l'envie, l'ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d'avance, comme je l'ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n'hériteront point le royaume de Dieu."

  • L'ADULTERE, c'est lorsqu'un homme a des relations sexuelles avec l'épouse d'un autre homme. (Alors tous les deux ont commis l'adultère.)
  • LA DISSOLUTION, qui est toute forme d'excès.
  • LA MAGIE, c'est-à-dire tout usage d'enchantement, de potions magiques, ou de superstition. Cela provient de la chair et n'a pas de place dans l'œuvre de Dieu.
  • LES INIMITIES sont également de la chair et on dot les éradiquer.
  • LES QUERELLES, c'est-à-dire des différends ou des doctrines controversées et discutées.
  • LES JALOUSIES, c'est-à-dire un zèle charnel: en d'autres termes, un enthousiasme déplacé.
  • LES ANIMOSITES, qui sont purement de la chair et doivent être détruites: JACQUES 1 : 20.
  • LES DISPUTES sont des querelles personnelles: elles ne peuvent être tolérées dans l'église de Dieu: Nous sommes tous sauvés.
  • LES DIVISONS arrivent quand les gens "se mettent à part" et refusent à un moment donné de se soumettre à Dieu.
  • LES SECTES ne sont que des idées personnelles. Elles vont disparaître si nous adoptons la pensée de Christ.
  • L'ENVIE est comme la convoitise: le fait de vouloir quelque chose qui n'est pas à vous.
  • LES MEURTRES n'ont évidemment pas de place !
  • L'IVROGNERIE, c'est-à-dire, CONSOMMER DE L'ALCOOL. (Nous aborderons ce sujet plus tard.)
  • LES EXCES DE TABLE, c'est à dire des comportements gloutons ou relachés.

Certaines de ces choses semblent être anodines à nos vieux esprits -certaines s'appliquent en fait au commun des mortels- mais Dieu dit qu'elles sont les œuvres de la chair et qu'IL FAUT les détruire : si nous nous obstinons dans ces choses nous n'hériterons point la vie éternelle.

Voici maintenant une autre liste contenant les mêmes effroyables avertissements:

1CORINTHIENS 6:9-10 " Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront point le royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n'hériteront le royaume de Dieu."

  • LES EFFEMINES, c'est-à-dire les hommes qui ont des manières féminines, des hommes qui se comportent comme les femmes ou contrairement au principe masculin.
  • LES INFAMES, qui sont les homosexuels. Dieu exige qu'ils se tournent vers Lui pour être transformés. (La même chose s'applique aux lesbiennes.)
  • LES VOLEURS, de la même façon, n'ont pas de place, à moins qu'ils ne se repentent.
  • LES OUTRAGEUX, usent d'un langage injurieux envers les autres.
  • LES RAVISSEURS obtiennent les choses par la force ou par des techniques d'intimidation.

Nous avons énuméré ces choses en détail, afin de vérifier où nous nous situons: TOUS DOIVENT faire mourir leur chair. En même temps, nous devons réaliser avec reconnaissance que le Sang de Jésus nous a déjà lavés de toutes ces choses.

1 CORINTHIENS 6:11 " Et c'est là ce que vous étiez, quelques-uns de vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, (séparés pour Dieu) mais vous avez été justifiés (rendus JUSTES) au nom du Seigneur Jésus Christ, et par l'Esprit de notre Dieu."

Nous savons que nous ne pouvons être condamnés pour ce qui se passe dans notre chair car Jésus demeure en nous et nous donne Sa justice. DIEU NE VOIT QUE LUI.

ROMAINS 8:1 " Il n'y a donc maintenant AUCUNE CONDAMNATION pour ceux qui sont EN JESUS CHRIST, qui marche, non selon la chair, mais selon l'esprit."

Mais c'est à cause de CETTE JUSTICE-MEME que Jésus a le POUVOIR de détruire et de mettre à mort TOUTE notre chair. Pour Sa part, cela est DEJA FAIT. (ROMAINS 6:6)

2 CORINTHIENS 2:14 " Grâces soient rendues à Dieu, qui NOUS FAIT TOUJOURS TRIOMPHER EN CHRIST, et qui répand par nous en tout lieu l'odeur de sa connaissance !"

MATTHIEU 28:18 " Jésus, s'étant approché, leur parla ainsi: TOUT POUVOIR M'A ETE DONNE dans le ciel et sur la terre."

JEAN 17:2 " selon que tu lui as donné (à Jésus) POUVOIR SUR TOUTE CHAIR, afin qu'il accorde la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés."

Nous savons que nous sommes justifiés non par ce que nous faisons (c'est-à-dire nos œuvres), et pour cette raison, nous sommes dans un état de liberté, ou rien ne nous est interdit. Cela ne veut pas dire que nous pouvons faire ce que nous voulons en plaisant toutefois à Dieu. Il veut et attends de nous que nous marchions avec Lui selon Ses voies, ce qui voudra dire conformément à Sa Parole.

1 CORINTHIENS 6:12 " Tout m'est permis, mais tout n'est pas utile; tout m'est permis, mais je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit. "

De temps en temps, des choses se produisent d'abord au niveau de notre chair, mais on ne doit pas les encourager, ni leur laisser jamais prendre le dessus. Nous devons plutôt faire mourir notre chair, afin de pouvoir servir Dieu et nous servir les un les autres.

GALATES 5:13 " Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte (ou une envie) de vivre selon la chair; mais rendez-vous, par la charité, serviteurs les uns des autres."

Si nous la laissons faire, notre chair peut nous pousser jusqu'à ce qu'elle soit complètement revigorée pour tout contrôler: quelle place cela laisse-t-il à Dieu? Pour éviter ceci, nous devons nous abandonner à Lui et Le laisser nous mortifier.

ROMAINS 6:11-13 " Ainsi vous-mêmes, regardez-vous comme MORTS au péché, et comme VIVANTS POUR DIEU en Jésus Christ. Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises. Ne livrez pas vos membres (les parties de votre corps) au péché, comme des instruments d'iniquité; mais donnez-vous vous-mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice."

En fait, Dieu le dit aussi vivement que possible : nous ne TENONS ABSOLUMENT PAS COMPTE de notre chair ou de ce qu'elle veut. Seul Jésus compte, et Il est NOTRE VIE.

ROMAINS 13:14 " Mais revêtez-vous du Seigneur Jésus Christ, et n'ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises (les désirs)."

Ainsi Dieu veut que nous ignorions complètement notre chair et ses vieilles habitudes en nous abandonnant complètement à Lui. Cela ne requiert rien d'autre, puisque Christ est en nous: le Sang de Jésus nous a déjà lavés de nos péchés.

Si ta chair fait défaut reconnais-le devant Dieu et continues ta marche. Il nous a promis que nos péchés étaient pardonnés et lavés.

1 JEAN 1:9 " Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. "

Si nous marchons dans l'Esprit, le péché dans notre chair meurt à lui-même et nous vivons simplement avec Dieu. Mais si nous faisons une erreur, nous devons savoir qu'il n'y a pourtant aucune condamnation (ROMAINS 8:1) parce que Jésus intercède pour nous auprès du Père.

1 JEAN 2:1 " Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat (qui nous assiste) auprès du Père, Jésus Christ le juste."

En fait, c'est Jésus Christ le juste qui est maintenant en nous et nous sommes en Lui, de telle sorte que dans tous les cas, nous ne péchons pas du tout : 1 JEAN 3:9. Ce n'est que notre chair qui pèche. Une raison de plus pour la mortifier !

EPHESIENS 5:18 " Ne vous enivrez pas de vin: c'est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l'Esprit."

En marchant dans l'Esprit, notre corps est vraiment mort et toute notre vie est en Jésus. Puis, à la place des œuvres de la chair (GALATES 5:19-21), quelque chose de différent commence à jaillir de nous: le FRUIT de l'ESPRIT.

GALATES 5:22-23 " Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; la loi n'est pas contre ces choses."

Toutes ces manifestations réunies forment un fruit, parce qu'elles murissent en nous. Tu ne te réveilles pas soudain un matin en éprouvant "de l'amour" ou autre! Tout ce que nous faisons, c'est remercier Dieu que Son Esprit soit en nous et attendre patiemment en prière que toutes ces choses se manifestent dans notre vie puisque la chair est morte. En vérité, tout le travail est déjà accompli puisque notre chair est déjà morte; nous n'avons qu'à attendre que notre chair ne le mette en pratique.

GALATES 5:24-25 " Ceux qui sont à Jésus Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l'Esprit, (ce que nous faisons) MARCHONS AUSSI SELON L'ESPRIT."

Souviens-toi que Jésus t'a acheté : tu ne t'appartiens pas. (1 CORINTHIENS 6:19). Ce n'est qu'à partir de là que nous marchons comme Jésus l'a fait : par la puissance de l'Esprit.

1JEAN 2:6 " Celui qui dit qu'il demeure en lui doit marcher aussi comme il a marché lui-même."

Nous marchons comme Jésus a marché, en crucifiant la chair. Nous partageons Sa mort: Puis quand la chair est morte, Jésus peut resplendir en nous, et dans nos vies.

2 CORINTHIENS 4:10 " (Nous) portant toujours avec nous dans notre corps la mort de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps."

De telle sorte que, comme toute autre chose, la mortification de noter chair à déjà été faite en Jésus: nous remercions simplement Dieu de nous avoir déjà donné la victoire sur les "troubles" de la chair: la bataille est celle du Seigneur!

1 CORINTHIENS 15:57 " Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ! "

Le jeûne

Un excellent moyen de mortifier la chair est de jeûner, ce qui signifie simplement ne pas manger, ou s'abstenir de nourriture. La conséquence immédiate est que notre corps ne peut recevoir ce qu'il réclame, et il apprend que c'est Dieu qui gère ce qui est bon et convenable. Normalement, quand tu jeûnes, tu ne me manges rien et tu ne bois que de l'eau. Les médecins nous disent qu'il n'est pas raisonnable de ne pas boire d'eau pendant plus de vingt quatre heures, alors que la Reine Esther, avec l'aide de Dieu a déjà jeûné sans boire pendant trois jours (ESTHER 4:15-16) dans les circonstances les plus dures. Tout son peuple allait être détruit. En général, dans l'Ancien Testament, on recourrait au jeûne dans des cas d'urgence ou pour une requête particulière. Quand tout le peuple fut vaincu deux fois lors de batailles, il jeûnèrent ensemble (JUDE 20-26). Quand ils furent vaincus par les Philistins, ils se repentirent et firent de même (1 SAMUEL 7:6). Le peuple jeûna sept jours après la mort du roi Saul (1 SAMUEL 31:13) Le roi David jeûna pour un enfant qui était en train de mourir (2 SAMUEL 12:16). Le roi Ahab jeûna quand le seigneur eut promis de détruire toute sa maison (1 ROIS 21:27). Le roi Jehosaphat pria et jeûna quand il entendit qu'une armée ennemie s'approchait (2 CHRONIQUES 20:3). Avant de commencer un long voyage dangereux Esdras jeûna implora le Seigneur de le protéger (ESDRAS 8:21). D'autres jeûnèrent en période de tourments ou quand ils avaient besoin d'aide. (NEHEMIE 1:4 et 9:1; PSAUME 35:13 ; DANIEL 6:18 et 9:3). En passant au Nouveau Testament, nous voyons que la prophétesse Anne jeûna alors qu'elle était "avancée en âge", elle avait probablement un peu plus de cent ans (LUC 2:36-37). Le plus important est que Jésus jeûna (MATTHIEU 4:1-2).

Devrions-nous jeûner ? Voici ce que dit Jésus :

MATTHIEU 9:14-15 " Alors les disciples de Jean vinrent auprès de Jésus, et dirent: Pourquoi nous et les pharisiens jeûnons-nous, tandis que tes disciples ne jeûnent point? Jésus leur répondit: Les amis de l'époux peuvent-ils s'affliger pendant que l'époux est avec eux? Les jours viendront où l'époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront."

Les gens critiquaient les disciples de Jésus parce qu'ils ne jeûnaient pas: Jésus répondit que, tant qu'il était avec eux, il n'était pas bon qu'ils jeûnent. Bien sûr, Jésus est toujours avec nous, mais plus dans Son propre corps. Voici venu MAINTENANT le temps de jeûner. Il ne dit pas "il se peut qu'ils jeûnent", ou "il se pourrait qu'ils jeûnent", ou "j'aimerais qu'ils jeûnent" mais "et alors ils JEUNERONT". Cela nous oblige ce que Dieu veut que nous fassions. Nous avons une répétition dans MARC 2:18-20 et LUC 5:33-35. Nous voyons que Jésus parle du présent à cause du modèle qui nous est donné dans les Actes des Apôtres:

ACTES 13:2-3 " Pendant qu'ils servaient le Seigneur dans leur ministère et qu'ils jeûnaient, le Saint Esprit dit: Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l'œuvre à laquelle je les ai appelés. Alors, après avoir jeûné et prié, ils leur imposèrent les mains, et les laissèrent partir."

ACTES 14:23 " Ils firent nommer des anciens dans chaque Église, et, après avoir prié et jeûné, ils les recommandèrent au Seigneur, en qui ils avaient cru."

L'apôtre Paul témoigna également qu'il jeûnait souvent, en se prouvant être un ministre de Dieu:

2 CORINTHIENS 6:5 " sous les coups, dans les prisons, dans les troubles, dans les travaux, dans les veilles, dans les jeûnes."

2 CORINTHIENS 11:27 " J'ai été dans le travail et dans la peine, exposé à de nombreuses veilles, à la faim et à la soif, à des jeûnes multipliés, au froid et à la nudité…"

Paul nous incite à suivre son exemple : 1 CORINTHIENS 4:16.

Nous en concluons qu'en tant que chrétien, nous devrions jeûner. Les Ecritures ne nous en disent pas beaucoup plus à part dans un passage où Jésus nous dit comment s'y prendre :

MATTHIEU 6:16-18 " Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites, qui se rendent le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu'ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Mais quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra."

Nous retenons en premier leu que, parce que la chair est morte, nous devrions nous réjouir, ne pas nous morfondre ni ronchonner, comme la chair aime à le faire.

ZACHARIE 8:19 " Ainsi parle l'Éternel des armées: Le jeûne du quatrième mois, le jeûne du cinquième, le jeûne du septième et le jeûne du dixième se changeront pour la maison de Juda en jours d'ALLEGRESSE et de JOIE, en fêtes de REJOUISSANCE. Mais aimez la vérité et la paix."

Ensuite le jeûne est une affaire entre chaque individu et Dieu et doit être entrepris pour Lui, pour que notre chair meure à elle-même et que Son Fils prenne le dessus et soit glorifié.

ZACHARIE 7:5 " Dis à tout le peuple du pays et aux sacrificateurs: Quand vous avez jeûné et pleuré au cinquième et au septième mois, et cela depuis soixante-dix ans, est-ce pour moi que vous avez jeûné ?"

Il y a beaucoup d'autres motivations pour le jeûne: quelquefois, les gens s'abstiennent de nourriture pour des raisons médicales (ce qui est en général bon pour la santé), d'autres jeûnent pour prouver une idée ou pour donner plus de poids à leurs arguments (c'est pourquoi les gens font des "grèves de la faim"). Dans de nombreuses religions les gens jeûnent pour tenter de racheter leurs péchés: nous savons qu'aucune de nos actions ne peut y parvenir; seul le Sang de Jésus compte pour Dieu. Si nous jeûnons pour ces raisons-là, Dieu ne peut pas l'honorer.

ESAIE 58:3 " Que nous sert de jeûner, si tu ne le vois pas? De mortifier notre âme, si tu n'y as point égard? (ils jeûnaient mais apparemment Dieu les ignorait. Il répondit:)-Voici, le jour de votre jeûne, vous vous livrez à vos penchants, Et vous traitez durement tous vos mercenaires. Voici, vous jeûnez pour disputer et vous quereller, Pour frapper méchamment du poing; Vous ne jeûnez pas comme le veut ce jour, Pour que votre voix soit entendue en haut. Est-ce là le jeûne auquel je prends plaisir, Un jour où l'homme humilie son âme? Courber la tête comme un jonc, Et se coucher sur le sac et la cendre, Est-ce là ce que tu appelleras un jeûne, Un jour agréable à l'Éternel? "

Ils jeûnaient pour leur plaisir personnel ou pour mettre en avant leurs propres arguments, ou encore pour avoir un avantage sur quelqu'un. Pas étonnant que Dieu ne répondait pas! A la place, Il nous donne les véritables motifs du jeûne:

ESAIE 58:6 " Voici le jeûne auquel je prends plaisir: Détache les chaînes de la méchanceté, Dénoue les liens de la servitude, Renvoie libres les opprimés, Et que l'on rompe toute espèce de joug."

A la base, nous jeûnons pour que l'œuvre de Dieu soit accomplie. Par conséquent Il est glorifié.

En ce qui concerne les effets du jeûne sur le corps, nous ne pouvons pas être précis parce que la chair est affectée, et qu'elle est plus imprévisible que jamais. Les situations vont changer d'une personne à l'autre et pour une même personne, d'un jeûne à un autre. En général, le premier effet évident est que tu as la sensation de faim. C'est parce que ton corps est habitué à ingurgiter bien plus que ce dont il a besoin, et quand ça s'arrête, il s'en plaint. Tôt ou tard (à peu près une journée, parfois moins), après avoir commencé à jeûner, tu n'as plus faim, mais tu te sens faible. Parfois cela vient à disparaître après un jour ou deux, parfois pas, mais certainement, tu vas encore plus regarder vers Dieu au fur et à mesure du jeûne. Il est très important de boire beaucoup d'eau, sinon ton corps commence à se déshydrater. Le premier symptôme est le mal de tête, causé par la pression imposée au cerveau: quand cela commence, bois plus d'eau que d'habitude. Si tu jeûnes plus d'un jour ou deux, tes genoux peuvent s'affaiblir et tu vas très certainement perdre du poids (PSAUME 109:24), mais pour certains, cela peut ne pas être une mauvaise chose! En ce qui concerne la durée du jeûne, tu dois t'adresser à Dieu : cela peut être aussi bref qu'un jour (ou même une partie de la journée) ou long de plusieurs mois! Tes pasteurs et le s anciens sont toujours prêts à t'aider. Lorsque tu romps (termines) le jeûne, ne te gaves JAMAIS : car ce serait alors comme si tu n'avais pas jeûné. Si tu as jeûné plus d'un jour ou deux, il n'est pas raisonnable de manger tout de suite des aliments consistants: tu devrais commencer par prendre des jus de fruits, puis des soupes, etc. Ton corps a vécu sur ses réserves pendant le jeûne et il a " oublié " comment il devait ingérer les aliments frais, alors prudence: tu peux te rendre facilement malade et, par la même occasion, déplaire au Seigneur. Ensuite, en plus de la perte de poids, ton corps en aura certainement tiré profit puisqu'il aura été complètement purgé: quand tu manges de tout, toute la nourriture ne peut pas être digérée et il se forme beaucoup de déchets, ce qui peut être malsain. Quand tu jeûnes, le corps vit de ces réserves-là et il les brûle. Si quoi que ce soit de fâcheux t'arrive en jeûnant, consulte d'abord ton pasteur à ce sujet parce qu'il y a de fortes chances que le problème soit spirituel plutôt que d'origine médicale.

Dans tout ce que nous pouvons faire -lire, prier, jeûner- c'est vraiment Dieu qui mortifie notre chair. Tout ce que nous pouvons faire, c'est de nous abandonner complètement à Lui.

ROMAINS 12:1 " Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable."

Quand nous sommes entièrement livrés à Lui, Il peut nous modeler, tout comme un potier modèle l'argile, et nous donne la forma qu'Il veut.

JEREMIE 18:6 " Ne puis-je pas agir envers vous comme ce potier, maison d'Israël? Dit l'Éternel. Voici, comme l'argile est dans la main du potier, Ainsi vous êtes dans ma main, maison d'Israël! "

Disons simplement " Amen ", " Oui, Seigneur " à cela : ESAIE 64:7. Nous voulons qu'Il nous modèle et qu'Il détruise notre chair, même si nous savons que cela va faire mal pour le moment, parce que c'est pour Sa gloire, et le but aide à voir la vie éternelle. Quand Dieu s'occupe de nous notre chair est troublée, mais l'Esprit nous donne la paix intérieure (GALATES 5:22). Ainsi, au lieu de "s'efforcer" à le faire nous-mêmes, nous nous soumettons à Lui.

MATTHIEU 11:28 " Venez à moi, (Jésus) vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger."

Nous pouvons faire confiance à Jésus et le croire, de telle sorte que lorsque notre chair est troublée, -par exemple quand nous jeûnons- nous savons que c'est pour notre bien (ROMAINS 8: 28). Après un moment nous apprenons à ne plus du tout regarder à la chair, mais simplement à Jésus. Ceci a pour conséquence que la "souffrance", qui n'est qu'une pression sur la chair, est allégée et momentanée. Nous arrêtons de nous inquiéter et nous nous réjouissons en Jésus à la place, sachant que de plus grandes choses nous attendent. Alors que notre chair est retranchée, la chose qui compte, c'est CHRIST EN NOUS, qui croît de plus en plus.

2 CORINTHIENS 4:16-18 " C'est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et lors même que notre homme extérieur (la chair) se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au delà de toute mesure, un poids éternel de gloire, parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles."

HEBREUX 12:1-2 " Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d'une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et COURONS AVEC PERSEVERANCE dans la carrière qui nous est ouverte, AYANT LES REGARDS SUR JESUS…"

Compilé par Pentecostal Revival Centre, Ballarat, Australie vers 1968-1972.