Administrateur

Etude de la Bible, spécialement préparée pour une utilisation en groupes cellulaires, ou individuellement à la maison.

Administrer : voilà un sujet négligé qui pourtant est essentiel à la croissance et à la maturité chrétienne. Le moment est venu pour nous, Chrétiens, de voir que le VERITABLE BONHEUR et la JOIE REELLE ne peuvent être découverts que par la CONNAISSANCE DE LA PAROLE DE DIEU ET L'OBEISSANCE A CELLE-CI. Connaître la Parole de Dieu nous ouvre tout un monde de responsabilités.

En se penchant sur ce sujet, nous devons être conscients qu'il affecte tous les aspects de notre comportement et de notre vie : VIE DE FAMILLE, VIE PROFESSIONNELLE, et VIE DANS L'ASSEMBLEE. Alors commençons par nous poser les questions suivantes :

Qu'est-ce qu'administrer ?

La définition donnée par la plupart des Dictionnaires de la Bible est que c'est la pratique du don systématique et proportionné de son temps, de ses capacités et de ses possessions matérielles, fondée sur la conviction qu'ils nous sont confiés par Dieu pour être utilisés à Son service et pour Son Royaume.

Une autre définition est que c'est une manière de vivre. La reconnaissance de la propriété de Dieu sur une personne, sur ses capacités, sur ses possessions, et l'usage fidèle de celles-ci, en vue de l'extension du Royaume de Dieu en ce monde. Pour avoir une idée plus claire de cette définition, nous devons comprendre la différence entre posséder et administrer.

a) Posséder

Dieu est le propriétaire de toutes choses. Regardez les écritures suivantes :

"...Maître du ciel et de la terre..." GENESE 14:19-22

"A l'Eternel la terre et ce qu'elle renferme, le monde et ceux qui l'habitent!" PSAUME 24:1

"C'est à Toi qu'appartiennent les cieux et la terre, c'est Toi qui a fondé le monde et ce qu'il renferme." PSAUME 89:12

b) Administrer

Nous ne sommes pas proprié-taires mais ADMINISTRATEURS, RESPONSABLES, et nous devons RENDRE DES COMPTES. Voici deux histoires sur le fait de RENDRE COMPTE :

MATTHIEU 25:14-30 - La Parabole des Talents. L'homme qui n'avait pas fait fructifier ses talents est CONDUIT AU JUGEMENT.

LUC 19:11-26 - La Parabole des Mines. Chacun avait la responsabilité d'utiliser avec sagesse et profit ce qui lui avait été confié.

Dieu est le propriétaire qui nous a confié certaines choses, afin qu'elles soient utilisées pour l'extension de Son Royaume. Nous sommes redevables à Dieu de notre attitude et de l'utilisation que nous faisons de ce qu'Il nous a confié. Ainsi, nous demandons :

De quoi Dieu nous a-t-Il chargés ?

Dieu nous a chargés d'utiliser, pour Sa Gloire et pour l'extension de Son royaume :

a) LA VIE. (Celle que vous avez reçue).

Dieu créa l'homme (GENESE 1:27-28). Il (Dieu) donne à tous la vie et le souffle (ACTES 17:25). La vie est un don que nous ne devons pas gaspiller.

b) LE TEMPS. (Celui dont vous disposez).

Le paresseux qui perd son temps peut s'attendre à la misère (PROVERBES 24:30-34). "Enseigne-nous à bien compter nos jours, afin que nous appliquions notre coeur à la sagesse." (PSAUME 90:12). Le temps pour lequel Dieu nous rendra responsables.

c) LES POSSESSIONS. (Ce qui vous est confié pour travailler à la Gloire de Dieu).

N'amassez pas de trésors sur la terre (MATTHIEU 6:19-21). L'idée ici n'est pas de posséder des biens, mais d'utiliser ceux-ci pour le Royaume de Dieu (voir aussi COLOSSIENS 3:1-2).

d) LES MOYENS FINANCIERS. (Ce pour quoi vous travaillez).

L'exemple du don "selon sa prospérité" (1 CORINTHIENS 16:1-2).

A présent, continuons en regardant :

Comment faire un bon administrateur ?

Ce que Dieu attend de la gestion, cela affecte également notre vie dans l'Assemblée.

a) LA FIDELITE. "...que chacun soit trouvé fidèle." (1 CORINTHIENS 4:1-2). Nous devons être loyaux envers Dieu, envers les hommes et envers l'Assemblée. Nous devons prouver la réalité de l'Evangile par notre fidélité à celui-ci. Nous devons être dignes de confiance.

b) LE COEUR OUVERT A L'ENSEIGNEMENT. Le psalmiste dit "Eternel! enseigne-moi ta voie, conduis-moi dans le sentier de la droiture..." (PSAUME 27:11). Les JE-SAIS-TOUT ne feront jamais partie des administrateurs de Dieu. On reconnaît un homme, ou une femme, qui cherche à être un bon serviteur de Dieu à son attitude empreinte du désir continuel d'être enseigné. Ils auront également le...

c) DESIR DE REMPLIR UN MINISTERE (SERVIR). "...mais rendez-vous, par la charité, serviteurs les uns des autres." (GALATES 5:13) "...par honneur, usez de prévenances réciproques." (ROMAINS 12:10). S'il y a bien une chose dans laquelle nous échouons, c'est le souci de l'autre. Nous nous soucions de nos proches, de notre cercle d'amis, mais si l'aide ou la prévenance doivent dépasser ce cadre, alors nous hésitons. Oh, servir comme Christ a servi ! Le coeur de Christ était un coeur de serviteur : LUC 22:27.

d) DONNER DE BON COEUR. "Donnez et il vous sera donné..." (LUC 6:38). Si nous ne nous attachons que modérément à nos possessions, si nous réalisons que rien de ce que nous avons ne nous appartient réellement, nous ne serons pas particulièrement attachés à quoi que ce soit. Nous devons être bien disposés à donner de notre vie, temps, talents, possessions et argent ; plus nous donnons à Dieu, plus nous recevons en retour.

EN CONCLUSION, regardons :

La redevabilité des administrateurs (LUC 16:1-13)

Un administrateur nous est présenté :

V.1 Lorsqu'il fut accusé de "dissiper les biens de son Maître".

V.2 On lui demanda de rendre compte. "Rendre compte" signifie que nous ne devons pas gâcher notre vie sans nous inquiéter de ce que Dieu pense de notre façon de vivre. Cela veut dire également que nous devons utiliser les dons et talents qu'Il nous a donnés.

V.3 Nous voyons la possibilité de perdre ce qui nous a été confié.

"...Rends compte de ton administration..." LUC 16:2

La manière dont nous devons vivre : 1 PIERRE 4:7-11.

Nous aurons à en rendre compte : ROMAINS 14:12

Il n'y a pas de place dans notre vie chrétienne pour une attitude à la "vis-comme-tu-veux". Nous sommes responsables devant Dieu de vivre selon la manière qui Lui plaît. C'est Dieu qui nous accorde d'être de bons gestionnaires des choses qu'Il nous a confiées.

De John King (Nuneaton)
Extrait de "Redemption Tidings" (Mars 1984)