Un pied tordu redressé !

Pierre, Dr. en Philosophie - Brisbane, Australie

Photo of Pierre

Bonjour ! J’aimerais vous raconter comment mon père fut sauvé et miraculeusement guéri. J’ai été sauvé au début de l’année 1986, alors que je faisais mes études de troisième cycle à l’université. Ma mère, qui avait passé une grande partie de sa vie à chercher Dieu, fut rapidement sauvée après que je lui aie montré, dans la Bible, ce qu’elle devait faire pour suivre Dieu. De l’autre côté, mon père était très sceptique et, en fait, il pensait que nous étions tous les deux devenus un peu fous ; il croyait que j’étais surmené par mes études et que cela m’avait en quelque sorte affecté, d’autant plus que j’avais été un athée intransigeant, qui cachait les Bibles de sa mère.

Après mon départ pour travailler en Europe, ma mère a passé plusieurs années à prier pour que mon père soit aussi sauvé. Revenons un peu en arrière, vers le milieu des années 1970, où mon père avait eu un grave accident. Alors qu’il travaillait dans une aciérie, une poutre en acier de deux tonnes était tombée à la verticale d'une hauteur de 8 mètres, évitant sa tête de justesse, mais sectionnant sa jambe au niveau du muscle du mollet. Une habile microchirurgie avait aidé à remettre sa jambe en état, et elle avait fini par guérir. Suite à cet accident, la jambe avait raccourci d’environ 1,5 cm, ce qui signifie qu’il avait besoin d’une chaussure à semelle compensée. Son talon d’Achille était plus court et il ne pouvait donc pas plier complètement la jambe. Son pied était également tordu vers l’extérieur, parce que le tibia ne s’était pas remis complètement droit.

En 1990/91, je suis retourné en Australie pour les vacances et ma mère me confia que mon père cherchait le Saint–Esprit. Ainsi, le dernier soir avant de retourner en Europe, chez l’un de mes amis, à Melbourne, nous avons prié pour que mon père reçoive le Saint-Esprit. Il Le reçut, et il se mit à parler dans une nouvelle langue, exactement comme cela est décrit dans les Actes des Apôtres. Je lui ai demandé s’il voulait que sa jambe soit guérie par la puissance de Dieu, et il répondit : "bien sûr". Nous avons prié dans le nom de Jésus-Christ, en commandant à la jambe de pousser pour qu'elle soit de la même longueur que l’autre, et au talon d'Achille de grandir aussi jusqu'à la bonne taille. Pendant la prière, ma mère et mon ami virent de leurs propres yeux la jambe pousser réellement. Mon père signala aussi que, pendant la prière, le pied tordu s’était redressé. Après la prière, je lui ai demandé de se lever et de plier complètement les deux jambes, chose qu’il put faire pour la première fois depuis que l’accident avait eu lieu. Ce soir-là, mon père n’arrêta pas de faire les cent pas dans le couloir, en déclarant qu’il n’avait pu marcher ainsi depuis quatorze ans ! Depuis ce jour, il porte des chaussures normales, et les maux de dos qu’il avait enduré du fait que sa jambe fût plus courte ont disparu.

Rien n’a changé depuis le temps où Jésus marchait avec les apôtres. Jésus a dit que tout était possible à ceux qui croyaient, et que de bien plus grandes œuvres seraient accomplies après sa mort et sa résurrection.

Post new comment