Sauvée de la dépression et de la solitude

Stefanie - Brisbane, Australie

Photo of Stefanie

Bonjour à tous de Brisbane sous le soleil, en Australie !

J’aimerai partager avec vous la manière dont j’ai été sauvée de la dépression et de la solitude.

Après avoir terminé le lycée en Allemagne, j’ai commencé à étudié dans une autre ville nommée Landau. Ce n’était pas très loin de chez moi, mais je me sentais très seule là-bas. J’ai rencontré une fille, Antje, du même âge que moi (20 ans) et j’appréciais beaucoup passer du temps avec elle. Au fil des mois, j’ai découvert qu’elle était une chrétienne engagée. Elle me disait que la Bible est vraie très ouvertement et avec assurance, et je savais qu’elle ne mentait pas. A cette période-là, je me posait des questions sur le but de la vie. Je me sentais vide. Quelques années plus tôt, j’avais même songé au suicide.

Joins with jointe, nous avions construit une amitié et j’étais souvent invitée chez elle. Pendant plusieurs mois, elle avait insisté pour m’inviter dans sa ville natale de Braunschweig qui se trouvait à 5 heures de route de chez moi. Finalement, durant les vacances de l’été 1986, j’y suis allée quelques jours pour rencontrer sa famille et ses amis. Ce qui me frappait le plus était leur sympathie ; ils m’ont fait visiter la ville et se sont très bien occupé de moi. Ils avaient visiblement quelque chose de particulier que je n’avais pas, et me démontraient la réalité de la Bible en la mettant en pratique. Le dimanche, je me suis joins à leur réunion dans l’après-midi. C'est là que j'ai entendu l’importance dêtre baptisé dans le Saint-Esprit.

Le mardi suivant, je devais partir camper trois semaines en Bavière. Mais ce que j’avais entendu et vu de ces chrétiens m’avait captivée. Je savais qu’ils avaient quelque chose que je voulais aussi ; et je décidai de me faire baptiser. Je ne voulais pas partir sans avoir reçu de Dieu la même chose que ces gens-là. Après mon baptême dans un lac un peu plus loin, nous sommes allés chez les parents d’Antje pour prier afin que je reçoive le Saint-Esprit. Un peu plus tard, j’ai réalisé que j'étais en train de m’exprimer couramment dans une langue inconnue ! C’était ça le « parler en langue » duquel la Bible parle.

Cet évènement a marqué une étape dans ma nouvelle vie. Je suis restée en contact étroit avec mes nouveaux amis même quand j’étais en Bavière. Le premier livre que j’ai lu fut « La Croix et Le Poignard » de David Wilkerson, qui raconte l’incroyable histoire de la conversion de toxicomanes à New-York. J’ai dévoré les Psaumes de l’Ancien Testament parce que je me sentais souvent comme le roi David, qui en a écrit la majorité.

Mon écriture préférée était en 2 CORINTHIENS 5:17 «Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.»

J’étais heureuse d’oublier le passé et de regarder droit devant vers quelque chose de nouveau. Avec cette écriture en tête, ma relation avec ma famille s’est beaucoup améliorée comme si des murs s’étaient écroulés peu à peu. Dans le passé, je ne parlais pas du tout avec mon père mais lorsque je l’ai revu à la maison, je l’ai serré dans mes bras. Il suffisait de faire le premier pas ! Après ma conversion, avec l’aide de mes amis, j’ai appris, et j’apprends encore, à communiquer avec les autres, quelque chose que je n’avais jamais réellement fait auparavant.

Au fil du temps, je me suis rendue compte qu’en lisant la Bible et en me nourrissant de la Parole vivante et positive de Dieu,  j’étais transformée un peu plus chaque jour. Cela n’avait juste pris qu’une décision. En parlant de manière positive et en parlant à mes amies proches de mes problèmes, j’ai reçu beaucoup d’aide.

2 CORINTHIENS 3:17-18 «Or, le Seigneur c’est l’Esprit ; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit.» La Bible est unique. Il n’y a pas d’autre livre comme la Bible et en la mettant en pratique, un vrai épanouissement suit automatiquement. Avec la bénédiction de Dieu, tout s’arrange comme il faut.

MATTHIEU 6:33 «Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.»

Une joie profonde grandissait en moi parce que je savais que mon âme était en sûreté pour l’éternité. Je savais qu’après la vie sur la terre il y avait autre chose. Il devait y avoir un jugement juste et je voulais être “du bon côté”

2 TIMOTHEE 3:15 « … les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus-Christ.» Il n’a pas d’autre chemin vers le salut – seulement par Jésus-Christ - la Parole de Dieu. Il me donne force, paix et sagesse. J’avais auparavant échoué à chaque fois que j’avais essayé de le faire par ma propre force.

Quelques mois après mon baptême, environs 80 personnes de l’église s’envolaient pour passer des vacances en Australie. J’ai essayé d’obtenir des congés pour cette période et, Dieu soit loué, cela a fonctionné et je suis partie les rejoindre de l’autre côté du monde ! Extraordinaire ! C’était génial de faire partie de ce groupe de personnes de différents milieux venant de différents pays et j’ai appris beaucoup sur la vie et l’histoire de l’Assemblée. Durant ces 4 semaines, j’ai rencontré différentes personnes et j’ai visité des villes comme Sydney, Melbourne et Adelaïde ! Les plages étaient magnifiques et je me souviens que les énormes vagues m’avaient fascinée. J’ai pensé en moi-même combien Dieu devait être puissant, Lui le Créateur de toute cette beauté.

Il connait chaque pensée et s’occupe de chaque personne d’une façon différente, car nous sommes tous différents ! « Dieu a mille façons » comme le dit la chanson.

Aujourd’hui, je vis en Australie, où je suis venue comme missionnaire, il y a de cela quelques années. Jamais je n'aurais imaginé venir vivre dans ce pays ! Entre-temps, je me suis mariée et j’ai eu trois enfants ; je suis très reconnaissante d’appartenir à cette grande famille en Christ !

Pour terminer, je voudrais recommander les livres suivants qui m’ont ouvert les yeux

  •  Il y a un miracle dans ta bouche
  • Obstacles à la louange: Ces pensées qui nous troublent
  •  De la prison à la louange

 

J’espère que cela pourra vous aider.

Stefanie

Post new comment