La naissance miraculeuse de notre petit bout de chou.

Stefanie - Brisbane, Australia

Photo of Stefanie

Bonjour à tous,

J’aimerais vous raconter la naissance miraculeuse de notre petit bout de chou, Susannah Grace. La première moitié de ma grossesse s’est bien passée jusqu’à ce que j'aie une rupture des membrane à la 21ème semaine. Cela n’a pas été provoqué en soulevant des objets lourds ni par un effort physique, mais spontanément.

Chaque semaine j'allais à l’hôpital pour des examens de routine et une échographie et il m’a été dit que le bébé naîtrait peut-être prématurément. J’ai dû renoncer à travailler et me reposer la plupart du temps afin de réduire la perte de sang et de liquide amniotique à un minimum. Pendant ce temps-là, mon mari et mes amis m’ont aidée aux travaux ménagers. A l’échographie, on pouvait voir qu’il n’y avait presque plus de liquide autour du bébé et les médecins m’ont dit à plusieurs reprises que le bébé avait une chance de survie minime. Il y avait deux autres risques graves pour notre fille : si elle naissait prématurément, ses reins et ses poumons ne seraient pas encore matures, parce que ces organes ont besoin de temps pour se développer. Après avoir pris conseil, nous avons décidé d'accepter des injections de stéroïdes dans le but d’aider les muscles du bébé à croître. Cela donnerait à ses poumons une plus grande chance d’atteindre une meilleure maturité.

Je comptais les jours et les semaines, car chaque jour passé donnait une chance supplémentaire à l’enfant de survivre. J’ai aussi passé beaucoup de temps à lire et à prier, ce qui m’a donné de la force et a affermi ma foi. Je savais que je devais ordonner ma vie et chercher le Seigneur. La lecture de « Healing the Sick » de T.L. Osborne, m’a beaucoup aidée car il y parle de la délivrance des péchés et des maladies d’une manière similaire, et des effets de parler avec positivité. Pendant ce temps, plusieurs personnes de l’Assemblée ont prié pour la santé et la survie de notre enfant à naître.

A 28 semaines de grossesse, j’ai contracté une infection et ma température est montée dans un laps de temps très court. Le médecin m’a alors dit que mon utérus était rempli de pus et que c’était très grave. Cela eu pour conséquence la naissance d'urgence de notre bébé par césarienne.

Notre petite fille est née ! Elle pesait 985 grammes et n’était pas capable de respirer par elle-même. Gracie a été placée aux soins intensifs pendant 6 semaines, puis elle a reçu encore 3 semaines de soins à la maternité, avant de pouvoir enfin rentrer à la maison.
Aujourd’hui, Gracie est une petite boule d’énergie et de joie. Elle est en parfaite santé, nous apportant à nous et aux autres beaucoup de joie. Nous aimerions remercier tout le monde pour le soutien que nous avons reçu. Par-dessus tout, je loue et rend honneur à Dieu car Il (Jésus-Christ) est Celui qui donne la vie.

“ Je Te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse, mon corps n’était point caché devant toi, lorsque j’ai été fait dans un lieu secret.” PSAUME 139:14-15

Avec l’amour et les salutations en Christ,
Stefanie

Post new comment