J’ai toujours été heureuse, mais il y a plus important dans la vie !

Mandy, Capes - Coffs Harbour, Australie

Photo of Mandy

Bonjour à tous,

Je m’appelle Mandy, et je suis originaire de Kiel au nord de l’Allemagne. Ces dernières années, mon mari et moi avons été missionnaires en France, en Ecosse, et, plus récemment, nous avons déménagé en Australie..

Je suis heureuse de pouvoir partager mon témoignage avec vous et j’espère que cela vous aidera à trouver des réponses pour votre vie.

Aujourd’hui, je sais que si Dieu n’existait pas, je ne serais pas ici en train d’écrire avec quelle puissance Dieu a changé ma vie : en effet, j’aurais été plutôt gênée de prêcher la Bible. De plus, aucun homme n’aurait jamais pu faire ce que Dieu a fait dans ma vie.

Je dois avouer que je n’avais jamais vraiment cru en Dieu. Je pensais qu’il devait bien y avoir quelque chose là-haut, mais honnêtement, je ne cherchais pas à savoir. Ma mère nous lisait des histoires de la Bible quand nous étions petites et elle nous a souvent parlé de Jésus ; aujourd’hui, je sais qu’en faisant cela, ma mère a semé les graines de la foi. J’allais parfois à l’école du dimanche avec ma grande sœur, mais je ne me suis jamais sentie attachée à l’église.

J’avais une vie très heureuse, une enfance super, des parents géniaux, une sœur que j’aime beaucoup et de bons amis avec qui je pouvais parler de tout. Nous faisions beaucoup de musique à la maison, apprenions différents travaux manuels, pratiquions du sport et partions souvent en voyage. Une panoplie de domaines s’ouvrait à moi, pour m’aider à trouver ma voie. Je me suis toujours sentie très aimée et mes parents m’ont inculqué de bons principes, comme la confiance, l’honnêteté et une bonne dose d’optimisme.

Après avoir terminé mes études, j’ai travaillé six mois dans un hôpital afin de pouvoir financer mon rêve, aller en Nouvelle-Zélande et y rester six mois. J’y suis allée avec ma meilleure amie et nous avons passé un séjour inoubliable..

Plus tard, j’ai étudié le sport et le français à l’université, pour devenir professeur. C’est à ce moment que j’ai rencontré, pour la première fois de ma vie, un chrétien qui vivait en accord avec la Bible. Il m’a dit qu’il prenait la Bible littéralement… rester pur avant le mariage, pas d’alcool ; etc. Je ne le prenais pas au sérieux, même s’il me semblait être assez heureux. A l’époque, je ne m’imaginais pas du tout faire comme lui. Je ne voyais pas pourquoi. J’avais une vie complètement différente et j’en profitais à 100%.

Aucun groupe religieux ne m’intéressait et je voyais la Bible comme un livre dépassé. J’étais tolérante envers toutes les religions, je pensais que chacun avait son Dieu et pouvait faire ce qui lui plaisait. D’un autre côté, j’étais une personne sceptique et logique. Je n’aurais jamais été adepte d’une vieille philosophie. Pour moi, la Bible était un livre qui contenait une bonne morale et de belles histoires, mais je n’aurais jamais cru qu’on pouvait la prendre à la lettre, parce que c’était un livre écrit par différentes personnes. C’est seulement plus tard que j’ai compris que je ne connaissais rien à la Bible. Il y avait tellement de choses dont je n’avais aucune idée, comme par exemple : l’histoire, le ciel et l’enfer, le parler en langues, les prophéties sur les événements du monde, l’Israël anglo-saxon et plus encore.

Je me suis rendue compte que "le vrai Dieu" n’a rien à voir avec la religion et malheureusement rien à voir non plus avec beaucoup d’églises contemporaines. J’aime bien les paroles de Keith Green (un musicien chrétien) qui chante (traduit de l’anglais) : "Croire qu’aller à l’église fait de toi un chrétien, c’est comme croire qu'aler au Mac Do faisait de toi un hamburger". Mais pour éviter de vous écrire un roman… quelques années plus tard, juste avant de terminer mes études, j’ai rencontré un gars à la Fac, qui se prénomme Andréas. Il nous donnait, à mon copain Lars et moi, des cours de ping-pong. Un jour, il parla de Dieu en classe et me demanda si je croyais en Dieu. J’ai trouvé cela un peu bizarre et j’étais très sceptique. Il confia à toute la classe qu’il était chrétien selon ce que dit la Bible, et qu’il vivait en accord avec celle-ci.

Je sais que beaucoup de mes amis étudiants ont souri intérieurement ; je trouvais cela embarrassant. Mais j’étais curieuse et je voulais savoir comment il pouvait être aussi convaincu que la Bible soit la vérité.

Très critique, j’avais des tas de questions comme : Si Dieu existe, alors pourquoi y a-t-il autant de méchanceté dans le monde ? Ne me dis pas que tu crois que nous sommes descendants d’Adam et d’Eve ! La Bible n’est qu’un livre écrit par des hommes et un peu vieillot tout de même, n’est-ce pas ? Alors comment tu peux dire que c’est vraiment la Parole de Dieu ? J’ai toujours entendu dire que la Bible est remplie de contradictions et qu’elle est inexacte ! Comment savoir quelle religion est la bonne ? Comment est-ce possible qu’il n’y ait qu’une vérité ? Pourquoi l’enfer existe-t-il ? Je croyais que Dieu était bon et rempli d’amour !

La première chose qui m’a surprise : Andréas avait sa Bible sur lui, à l’université. Il l’ouvrait et l’utilisait pour répondre à mes questions. Il m’a appris beaucoup de choses dont je n’avais jamais entendu parler avant, pas même dans mon église... Il me montra aussi des écritures comme celle ci-dessous, qui déclare que personne n’a le droit d’ajouter ni de retrancher quoi que ce soit à la Bible, que celle-ci est inspirée par Dieu et qu’on doit la prendre littéralement.

" Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, et des choses qui sont écrites dans ce livre." (APOCALYPSE 22:18-19).  

" Sachant tout d’abord vous-mêmes qu’aucune prophétie de l’Ecriture ne peut être un objet d’interprétation particulière, car ce n’est pas par une volonté d’homme qu’une prophétie a jamais été apportée, mais c’est poussés par le Saint-Esprit que des hommes saints ont parlé de la part de Dieu." (2 PIERRE 1:20-21).

Quand Andréas mentionna plusieurs découvertes archéologiques, cela m’a quelque peu déconcertée car je n’avais jamais eu connaissance de ces preuves, pour moi ce n’était rien d’autre que des fables. Par exemple : que l’arche de Noé a été retrouvée sur le Mont Ararat, en Turquie. Les mesures de l’arche en Turquie coïncident exactement avec les mesures données dans la Bible. De même, à l’endroit où Moïse guida les Israélites hors d’Egypte à travers la Mer Rouge, des milliers de squelettes d’hommes et de chevaux, ainsi que des roues de chariots partiellement ornées d’or, ont été découverts. De plus, Andréas disait que Dieu faisait encore des miracles DE NOS JOURS, dans sa vie à lui, comme le guérir, conformément aux versets suivants :

" Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; ils saisiront des serpents; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront guéris."  (MARC 16:17-18).  

Je ne croyais pas à la guérison surnaturelle mais j’attribuais plutôt cela au hasard. Andréas nous montra des écritures dans la Bible qui indiquent clairement que tout le monde n’ira pas au ciel, mais seulement ceux qui obéissent aux commandements du Seigneur. Il y a beaucoup de prédicateurs de nos jours qui font de beaux sermons, mais les mettre en pratique, c’est le plus difficile. La Bible en parle " n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre, celui-là sera heureux dans son activité."  (JACQUES 1:25). 

" C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité." (MATTHIEU 7:20-23).

Bien que je ne croyais pas que la Bible soit vraiment la Parole de Dieu, tout cela m’a fait réfléchir et je commençai à la lire. Quand Andréas nous invita à regarder des documentaires archéologiques sur l’arche de Noé, la traversée de la Mer Rouge, Sodome et Gomorrhe, et le Mont Sinaï, Lars et moi avons accepté son invitation. Après avoir vu les documentaires, je commençais à comprendre qu’il existe bien des preuves qui démontrent que les histoires de l’Ancien Testament ne sont pas des contes de fée, mais qu’elles contiennent une bonne part de vérité. Durant les mois suivants, Lars et moi avons participé à des réunions et nous avons rencontré d’autres chrétiens. Nous avions toujours autant de questions et nous lisions notre Bible et d’autres livres sur des chrétiens remplis du Saint-Esprit (comme par ex. Martin Luther, Jean Calvin, Smith Wigglesworth et John Bunyan). Nous avons quand-même essayé de convaincre Andréas et ses amis que la Bible ne pouvait pas être un livre authentique. Car si c’était le cas, cela voulait dire que je devais chambouler toute ma vie… chose que je n’étais pas prête à faire ! A chaque rencontre, ces personnes qui prenaient la Bible littéralement me donnaient plus en plus de témoignages, et pour la première fois de ma vie, j’allais découvrir le phénomène du parler en langues.

Andréas me montra dans la Bible que le jour de la Pentecôte, quand les disciples reçurent le Saint-Esprit, ils commencèrent à parler en d’autres langues / de nouvelles langues. Il nous montra les écritures, parmi tant d’autres, où Dieu montre clairement que celui qui reçoit le Saint-Esprit commence à parler une nouvelle langue.

" Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer." (ACTES 2:4). 

" Comme Pierre prononçait encore ces mots, le Saint-Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole. Tous les fidèles circoncis qui étaient venus avec Pierre furent étonnés de ce que le don du Saint-Esprit était aussi répandu sur les païens. Car ils les entendaient parler en langues et glorifier Dieu."  (ACTES 10:44-46).

Andréas me dit que la promesse de recevoir le Saint-Esprit s’applique à toute personne aujourd’hui, selon : " Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevez le don du Saint-Esprit. Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera."  (ACTES 2:38-39).

Et quand j’entendis Andréas et les autres membres de l’église, TOUS parler en langues, là j’ai commencé à penser sérieusement : "Et s’ils avaient raison ?" Lars décida d’aller voir son pasteur luthérien et de lui demander son avis sur les églises pentecôtistes et sur le "parler en langues". Ses réponses étaient plutôt positives, même si lui, il ne prenait pas la Bible littéralement ; il rassura Lars sur l’église pentecôtiste et affirma que ce n’est pas une secte. Il lui déclara aussi que certains de ses amis faisaient partie d’une église pentecôtiste et, prenant la Bible littéralement, ils voyaient beaucoup de miracles. Après des recherches sur les mathématiques de la Bible, il ne me restait plus l’ombre d’un doute : la Bible n’avait pas été écrite par des hommes ordinaires, mais Elle était bien inspirée de Dieu. Malgré tout, j’étais encore sceptique et je voulais trouver, indépendamment de l’avis des autres, s’il était possible de prendre la Bible à la lettre. L’ultime preuve pour moi serait de revivre ce que les disciples avaient vécu il y a 2000 ans, en recevant le Saint-Esprit, et en commençant à parler moi-même en langues. 

Ainsi, mon ami Lars et moi, nous avons mis la Parole de Dieu à l’épreuve. Nous avons été baptisés par immersion, comme dans ACTES 2:38, et nous avons demandé à Dieu de nous donner le Saint-Esprit comme dans LUC 11:13 "…à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent."

En l’espace de quelques minutes, nous avons commencé à parler une nouvelle langue que nous n’avions jamais parlée avant. A partir de ce moment, cela ne faisait plus de doute : Dieu est réel. Alors je commençais à prêcher à ma famille et à mes amis, en leur parlant de Dieu et de la Bible. Lars et moi avons commencé à mettre la Bible en pratique. Nous avons prié pour des personnes malades et nous avons vu de merveilleuses guérisons depuis. Et cela continue. Nous nous sommes mariés en 1999. Nous avons eu deux charmants petits garçons (Josh et David) ; nous sommes partis comme missionnaires dans trois pays différents, et nous voyons Dieu à l’œuvre tous les jours dans nos vies, avec des signes et des miracles.

Je dois admettre que ça ne m’arrangeait pas du tout que Dieu soit réel, car j’aimais trop ma vie ! Mais aujourd’hui je suis très reconnaissante qu’Il soit vrai parce qu’Il nous a pleinement bénis. Ses commandements ne sont pas là pour nous rendre la vie dure, comme je le pensais au début, mais ils nous aident et nous dirigent afin de recevoir une joie immense, beaucoup de bénédictions et, le plus important, afin d’avoir la vie éternelle. Dieu est un Dieu bon, mais c’est à nous de choisir qui nous voulons suivre. J’espère que ce témoignage vous aidera à chercher Dieu.

" Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe."  (MATTHIEU 7:7-8). 

Prenez soin de vous…

Amicalement, Mandy
 

Comments

Bonjour Mandy, je trouve votre témoignage très touchant, c'est la meilleure manière de rendre grâce a DIEU. Que DIEU vous aide dans votre mission d'annoncer la bonne nouvelle et vous comble toujours de Ses grâces. Soyez bénie au nom de JÉSUS. Et que ce témoignage augmente la foi a tous ceux qui vont le lire. Et merci personnellement car votre témoignage a beaucoup augmenté en moi, et j’espère que ça sera de même pour les autres. Et j'ajoute ce petit texte tiré de la bible, qui aidera tous ceux qui veulent aussi vivre ce que vous avez vécu, je cite "ne t'ai je pas di que si tu crois, tu verras la gloire se manifester dans ta vie". Merci encore.

Post new comment