Comment Dieu m'a ouvert les yeux à sa Parole

Claudia - Vienne, Autriche

Photo of Claudia

Salut !

J'aimerais vous raconter comment Dieu a guidé ma vie jusqu'à présent.

Ma mère a été sauvée lorsque j'étais enfant. Un jour, j'ai réalisé que je devais prendre une décision afin d'être sauvée moi aussi. Lorsque j'ai eu neuf ans, j'ai reçu le Saint-Esprit et j'ai étais baptisée sous l'eau. Plus tard, alors que j'étais une adolescente, la vie ne fut pas toujours facile. J'ai regardé mes amies à l'école qui avaient leurs petits amis et ils faisaient d'autres choses comme fumer et boire de l'alcool. J'ai voulu être comme eux. A ce moment là, j'ai délaissé la lecture de la Bible et la prière, ce qui est pourtant très important pour un chrétien. A plusieurs reprises, je me suis retrouvée avec des garçons ce qui n'est pas en accord avec la Parole de Dieu : “Pour ce qui concerne les choses dont vous m'avez écrit, je pense qu'il est bon pour l'homme de ne point toucher de femme." 1 CORINTHIENS 7:1

Ma mauvaise conscience s'est aggravée quand j'ai persévéré dans ces choses dont je savais que Dieu était contre. Je savais ce qui était faux aux yeux de Dieu et j'étais en conflit avec moi-même. Je désirais plaire à Dieu mais d'un autre côté, j'aimais le monde. J'ai parlé de mes problèmes à plusieurs personnes de l'Assemblée et j'ai regardé plusieurs écritures dans la Bible sur ce sujet. Après avoir décidé de suivre les voies de Dieu, je me suis sentie plus relaxée et j'ai eu la paix dans ma vie, mais le plus important était que je n'était plus tentée du tout.

Quelques années plus tard, ma mère me confia qu'elle ne voulait plus suivre Dieu car elle ne pouvait pas arrêter ses désirs personnels. D'abord, j'ai été triste parce qu'elle renonçait et cette situation était très difficile pour moi. La première chose que j'ai faite fut de me mettre à genoux et de demander au Seigneur quoi faire et comment dénouer cette situation. J'ai prié avec des larmes et je l'ai supplié de me montrer une écriture. J'ai ouvert ma Bible et j'ai lu ceci : “Un arbre a de l'espérance: Quand on le coupe, il repousse, il produit encore des rejetons; quand sa racine a vieilli dans la terre, quand son tronc meurt dans la poussière. Il reverdit à l'approche de l'eau, il pousse des branches comme une jeune plante.”  JOB 14:7-9

C'était exactement ma réponse. Ma mère décida de ne plus suivre le Seigneur (étant le tronc qui mourut dans la poussière), mais j'ai compris que si je suivais le Seigneur et si je priais l'Esprit-Saint (l'approche de l'eau), il pourrait y avoir de l'espoir pour elle comme il y en avait pour l'arbre. Le Seigneur me montra exactement où je me trouvais et ce qui allait se passer. Des mois et une année ont passé et j'ai continué à prier fermement pour que ma mère veuille continuer à nouveau sa marche comme chrétienne. Dans mon coeur je savais que je devais simplement faire confiance au Seigneur parce qu'Il l'a promis dans l'écriture. Il me donna la paix dans mon cœur sans souci. Cette période ne fut pas facile pour moi, mais je savais que je devais aller de l'avant dans ma marche chrétienne. 

Après un an et demi, ma mère reçut la grâce du Seigneur afin de revenir dans Son travail. Loué soit le Seigneur ! Le Seigneur fixe le temps ; nous avons juste à Lui faire confiance : PROVERBES 3:5-6 Ma mère est maintenant missionnaire en Italie ; ce qu'elle a désiré toute sa vie. 

J'aimerais donner à Dieu l'honneur de guider ma vie et je ne peux pas imaginer vivre sans Lui, parce que sans Lui je ne serai rien. 

“Je puis tout par Christ qui me fortifie.”  PHILIPPIENS 4:13 

Dans l'amour du Christ, Claudia (19), Autriche

Post new comment