Un catholique avéré se tourne vers la vraie puissance

Thomas - St. Albans, Royaume-Uni

Photo of Thomas

Lorsque j'avais dix-neuf ans, je cherchais Dieu et je lisais des livres sur la vie après la mort, les OVNI, etc. Mais je ne trouvais pas de réponse à mes interrogations. Un jour, en allant au travail, j'ai décidé que j’allais me rapprocher d’une certaine femme dans mon entreprise. Un ami m'avait dit qu'elle était dans un genre de groupe religieux et qu'elle pouvait me parler de Dieu. Je l’ai alors approchée, puis nous nous sommes ensuite rencontrés à l’extérieur. C’était la première fois que je rencontrais quelqu’un qui, en plus de pouvoir parler de Dieu, Le connaissait vraiment comme un ami. Je lus un livre de Smith Wigglesworth « A Man after God’s heart » les semaines qui suivirent. Ce livre décrivait comment Smith Wigglesworth était utilisé par Dieu pour guérir et aider beaucoup d’autres.

J'ai commencé à prier Dieu en Lui disant que s'Il avait fait ces choses il y a 50 ans, alors pourquoi ne les ferait-Il pas aujourd'hui ? Et aussi, je Lui ait dit que je voulais être témoin de Sa puissance. Ma collègue m'invita à une réunion de l’église, mais je lui répondis que jamais je n’irais dans une secte. Je vivais en Autriche à cette époque et comme j'avais grandi dans l'église catholique, j'étais convaincu que tout ce qui n'était pas catholique était probablement une secte et ne présageait rien de bon.

Un jour, ma collègue m’a invité à aller à la plage avec ses amis. Chose étonnante, je n’avais rien de prévu ce week-end-là, ce qui n’arrivait pratiquement jamais. Alors j’y suis allé, et j’ai passé la nuit chez ces nouveaux amis. Le lendemain je suis allé aussi à la réunion du dimanche, ce que je n'aurais jamais fait normalement.

Lors de cette réunion chrétienne, j’ai réalisé qu’en fait, Dieu avait fait beaucoup pour moi dans ma vie, mais que je n'avais rien fait pour Lui. Je sus qu’il fallait que je prenne une décision : soit de suivre Dieu à 100%, soit de tout laisser. Après la réunion, j’ai voulu qu’on me baptise.

On m’a suggéré de me donner une semaine de réflexion afin d’être absolument certain que c’était vraiment ce que je voulais faire. Ils m'ont expliqué qu’il s’agissait d’une alliance avec Dieu et qu’il était préferable de prendre son temps. En fait, la Bible nous met en garde sur les décisions vites prises, sur lesquelles on revient quelques mois plus tard.

Pendant cette semaine, des tas de pensées m’ont traversé l’esprit, comme si quelque chose voulait me retenir et m’empêcher d’être baptisé, de recevoir le Saint-Esprit avec le signe de parler en d'autres langues. A l'époque je ne savais pas que c'était Satan qui essayait sans arrêt de me faire croire que je pouvait suivre Dieu sans passer par ces étapes (le bâptème et recevoir le Saint-Esprit). Une semaine plus tard, un dimanche, je suis allé à une autre réunion, et là j’ai décidé de donner ma vie à 100% à Dieu, d’être baptisé et de recevoir l'Esprit Saint, tout comme les disciples l’ont fait il y a 2000 ans. Les jours et semaines qui ont suivit, je me souviens très clairement que je me sentais tout proche de Dieu et je savais qu’Il écoutait mes prières, qu'Il était bien réel et qu'Il était mon ami.

Je suis chrétien depuis 20 ans maintenant, et je dois dire que cela n’a pas été toujours facile, mais certainement jamais ennuyeux. Dieu a toujours été avec moi, surtout pendant les temps difficiles, Il m'a toujours aidé, et Il a toujours répondu à mes prières. Au début, par exemple, mes parents pensaient que j'étais dans une secte, alors nos relations sont devenues conflictuelles. Je savais que c'était une épreuve accordée par Dieu pour voir si je Le garderais en première place dans ma vie, pour que grâce à cela, mes parents trouvent Dieu, à condition que je reste sur le chemin de la Bible.

Cela a pris de nombreuses années, mais maintenant, mes parents voient bien que je ne suis pas dans une secte, et que je ne suis pas des hommes, mais Dieu.

Entre temps, j'ai acheté une maison, je me suis marié, et j'ai maintenant deux enfants adorables. Chaque fois que mes parents viennent nous rendre visite, ils commentent à quel point notre Assemblée Chrétienne est formidable, et ils sont devenus amis avec de nombreuses personnes de l'Assemblée.

Dans l’amour de Christ,

Thomas  

Post new comment