L’Histoire de Christian Assemblies (Europe) International

Notre assemblée a débuté en Allemagne, où le pasteur Scott et sa femme, Ree, s’établirent en tant que missionnaires en 1976, après avoir quitté l’Australie. Les premières personnes furent sauvées trois ans et demi plus tard, et le travail se développa vite. Aujourd'hui, notre église est implantée dans dix-huit pays à travers le monde.

Comment tout a commencé

La Bible montre que Dieu nous prépare tous dès la naissance (voir ESAIE 44:24) et qu'Il guide ceux qui Le cherchent. Le Seigneur a commencé à préparer Scott pour Son Oeuvre en permettant qu'il soit instruit avec discipline dès son plus jeune âge. Cette période s'étend de lorsqu'il résidait sur le territoire de l'Ecole Supérieure Militaire Royale de Duntroon, (où son père officiait en tant que Commandant et Responsable de l'Ecole des Signaux) jusqu'à la fin de son parcours au Lycée de Garçons de l'Eglise Anglicane, lorsqu'il vivait à Canberra. Ceci explique entre autre la discipline et l'ordre présents dans cette assemblée, C.A.I., qui n'a rien en commun avec le relâchement et le désordre que l'on peut trouver dans de nombreux mouvements récents dits charismatiques.

En 1958, l'Ecole Supérieure Militaire Royale a connu un mouvement puissant du baptême du Saint-Esprit parmi de nombreux élèves officiers et même parmi certains officiers. Nul doute que leurs prières ont été exaucées puisque Scott a été converti exactement dix ans plus tard par son élève Ken, à Ballarat, non loin de Duntrun. On peut lire une description de ce "réveil de Pentecôte" au R.M.C. dans le livre de Chris Coulthard-Clark : "Duntroon - The Royal Military College of Australia (1911-1986)".1

En 1958 le Collège Militaire Royal fit l'expérience d'un puissant mouvement de baptême du Saint Esprit

Peu après avoir terminé ses études d’histoire et de langues à l’université de Monash, près de Melbourne, Scott a commencé sa carrière de professeur à la "East High School" de Ballarat. Ken William K. était un élève de cette école, en classe de troisième, qui était très vivant ; il avait un rôle de leader parmi les élèves, ayant plusieurs responsabilités, et il avait été choisi par les professeurs et les élèves pour être chargé de la discipline car c’était un garçon qui s’entendait bien avec tout le monde. Dès le début de l’année, il était déjà évident qu’il était "différent" de la plupart des autres élèves. Ken était calme et réservé, bien que plein de vie ! Dans un premier temps, on le croyait membre d’une "secte bizarre", mais son style de vie et sa personnalité équilibrés ont vite révélé qu’il était une personne très sensée, dont les convictions étaient tout à fait semblables à celles de la première église chrétienne et du mouvement de la Réforme, à l’époque de Martin Luther. Intrigué par Ken, Scott a commencé à "étudier le cas" de ce garçon !

Vers le 6 juin 1967, Ken est arrivé à l’école tout excité en parlant de "la fin du monde" et du prochain retour de Jésus à cause du signe de la "Guerre des Six Jours" contre Israël. (Voir LUC 21:20-24 ; ces écritures montrent au moins deux ou trois niveaux de prophétie / d’histoire. Les premiers Chrétiens savaient de par ce texte qu’il devraient fuir Jérusalem lorsque les armées romaines encercleraient la ville, et se retireraient sans raison apparente. Pas un seul Chrétien ne périt, tandis que les non-croyants qui restèrent à Jérusalem souffrirent comme l’annonçait la prophétie d’EZAECHIEL 5:8-17 : un tiers de la ville mourut de famine, les femmes mangaient même leurs propres enfants ; un tiers est parti en captivité et les personnes restantes ont été massacrés. L’écriture "Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations…"; fait référence au mois de juin 1967.) Cela a suscité de l’intérêt et soulevé de nombreuses questions, ce qui a amené le professeur de Ken à chercher à en savoir plus et à rencontrer la famille de ce garçon. Entre la seconde moitié de l’année et la fin du mois de décembre, il y eut de nombreuses discussions autour de la table de cuisine des Kinnane avec Ken et sa sœur Robynne. Ken avait obtenu la permission d’aller faire du surf avec son professeur pendant les week-ends, généralement à Torquay, et à chaque fois qu’ils se retrouvaient, la Bible était abordée comme étant la Parole infaillible de Dieu. Ken a apporté des preuves de son inspiration divine, montrant qu’elle n’a pas pu être simplement "compilée" par l’homme ! Ce fait a été vérifié par des études fondées sur la science, l’archéologie, les mathématiques, l’histoire et la prophétie, amenant ainsi à une prise de conscience : il était nécessaire de prendre une décision. La propre conversion de Ken quelques années auparavant s’était manifestée par une puissante démonstration de puissance et par la réception du Saint-Esprit, accompagnée du signe du parler en de nouvelles langues. Le jeune professeur de langues fut surpris par cette langue miraculeuse, et irrésistiblement attiré en voyant se confirmer les paroles de Dieu de 1 CORINTHIENS 2:4  et 1 CORINTHIENS 4:20, ainsi que beaucoup d’autres descriptions similaires montrant clairement comment Dieu a travaillé (voir 1 THESSALONICIENS 1:5). Il s’est rendu avec Ken à une réunion du "Revival Centre" à l’aérodrome de Ballarat, où le pasteur Noel Hollins de Geelong lui a imposé les mains. Suite à cela, il a reçu le Saint-Esprit et a été baptisé le soir même par le pasteur Lloyd Longfield de Melbourne.

CAI a des racines et un enseignement similaires à celui de "Revival Centre International" d'Australie et "Fellowship Revival of Australia".CAI a des racines et un enseignement similaires à celui de "Revival Centre International" d'Australie et "Fellowship Revival of Australia".

En six ans, plusieurs écoles furent témoins de miracles, de guérisons et de la conversion de beaucoup d'étudiants

A partir du mois de mai 1968, accompagnés d’une série de mouvements puissants du Saint-Esprit, beaucoup d’élèves et de membres du personnel de "l’East High School" de Ballarat et d’autres écoles de la région ont été convertis au Christianisme. Le nombre d’élèves nouvellement sauvés augmentait tellement que beaucoup de personnes ne pouvaient pas assister aux réunions normales "d’église". Ainsi, par l’intermédiaire de Ken et de son professeur, il s’est formé un groupe, d’abord appelé le "Ballarat Revival Centre", puis le "Pentecost Revival Centre". Etant donné que Jim Kinnane avait des années d'expérience dans sa propre marche, et qu’il enseignait très bien la Parole, le rôle de leader lui a été volontiers attribué. Avec le temps, encore plus d’élèves ont été convertis et plusieurs mini-réveils se sont produits sur une période de six ans. Certains de ces réveils ont même été mentionnés dans la presse australienne, tandis que le Saint-Esprit se répandait dans certaines régions de l’état de Victoria. La une du 'Melbourne Age' a même publié ce titre : ACTES 2:1-4 : "Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues...".

Les élèves de Ballarat étaient en contact avec les autres endroits dans l’état de Victoria où le Seigneur se manifestait , et on a vu de nombreux miracles, y compris des guérisons, dans les écoles. Le mouvement ne s’est pas limité à l’état de Victoria, mais a continué en Nouvelles Galles du Sud, lorsque le professeur de Ken est parti témoigner principalement dans l’Ouest de Sydney, au Mont Druitt, à Whalan et à Shalvey, de 1972 à 1976.

Les photos ci-dessous ont pour but de rendre "honneur" à Ken, qui a été utilisé par Dieu pour amener de nombreuses personnes à Christ, notre Sauveur, et aussi au "pasteur" Jim Kinnane et à sa femme Dorothy pour leurs efforts continuels et leur infinie patience dans le fait d'enseigner et de guider Scott au début de sa marche chrétienne... ROMAINS 13:7.

Ken et ScottKen et Scott prêchant la Parole à Hobart, en Tasmanie (1968). Jim, Dorothy et ReeJim et Dorothy avec Ree, l'épouse de Scott, et leur fille bébé (1978). Zugspitze - Montagne la plus haute d'Allemagne.

Au cours de ces premières années, le Seigneur a montré à Scott qu’il devait partir missionnaire en Europe. Dans un rêve, lui et plusieurs autres personnes eurent la vision qu’ils devaient choisir entre un travail chrétien qui serait comparable à un grand feu, un feu de joie (une assemblée centralisée avec de nombreux membres en un seul et même endroit), et un travail chrétien constitué de nombreux petits feux (des petits groupes de maison), dont certains brûleraient faiblement ou s’éteindraient même au cours des années, mais se répandraient peu à peu dans le monde entier sous forme de réseau.

Par la prière et les prophéties, le Seigneur montra que Scott devait s'installer à Starnberg

En octobre 1976, Scott a quitté l’Australie pour la Grande-Bretagne à bord du "SS Australis" en compagnie d’une autre personne nommée Tony, obéissant ainsi au commandement de Christ dans MARC 16:15-20 d’aller "par tout le monde, prêcher la bonne nouvelle à toute la création". Par la prière et les prophéties, le Seigneur lui a montré de partir à Starnberg, près de Munich (dans le sud de l’Allemagne). Scott et Ree se sont mariés à St. Albans en 1977, puis sont partis en Allemagne. Après de nombreuses épreuves, et plus de trois ans et demi de solitude, durant lesquels le travail missionnaire s’est aussi effectué derrière le Rideau de Fer, les trois premières personnes ont été baptisées et ont reçu le Saint-Esprit à la piscine où Scott travaillait en tant que maître-nageur pour l’armée allemande (la Bundeswehr). A partir de là, l’église s’est développée et a grandi de façon régulière.

La vie de Scott et Ree en Allemagne avait été très solitaire, car les liens avec leur groupe en Australie s’étaient rompus, tandis que là-bas, le travail s’effondrait suite à un enseignement trop extrême et à un manque d’amour et de compassion certains. Les relations proches et personnelles entre Chrétiens avaient cessé dans le travail australien après l’introduction d’un enseignement "anti-social", selon lequel on dissuadait les frères et sœurs de se fréquenter, tout cela étant fondé sur une fausse compréhension de 1 JEAN 1:3. Le côté négatif de cette période a peut-être conduit à mettre fortement l’accent sur les valeurs familiales et les amitiés que l’on trouve aujourd’hui au sein de C.A.I. Nous sommes une famille très unie.

Durant ces premières années en Allemagne, Ree a fait plusieurs fausses couches. Scott devait mener de front trois emplois pour ne pas être dans le besoin. Ken a cessé d’écrire dès 1978, et Kersty est née atteinte de trisomie 21. On murmurait l’écriture dans PROVERBES 26:2 et la rumeur circulait. Scott et Ree ont traversé une période d’épreuves dévastatrices comme il est lu dans JOB 13:15. En l’espace de quelques courtes années, le travail prometteur qui s’était répandu à travers l’Australie, et partiellement à l’étranger, s’est effondré. Cela avait déjà commencé lorsque Scott et Tony étaient partis pour Southampton sur le "S.S. Australis". A ce jour, malheureusement, il ne reste plus rien du Pentecost Revival Centres. L’enseignement était solide, mais lorsque la discorde et le manque d’unité sont tolérés, satan peut travailler par ses voies malfaisantes en séparant des amis autrefois proches par le biais d’insinuations ou de rumeurs.
Les débuts de l'Assemblée à Feldafing, en Allemagne.Les débuts de l'Assemblée à Feldafing, en Allemagne.
Cependant, le Seigneur s’est manifesté en juillet 1980, en convertissant deux frères, Günther et Wolfgang, issus de l’armée allemande, ainsi que l’un de leurs amis, à la "Kaserne Schwimmhalle" [la piscine de la caserne de l’armée allemande], à Feldafing. Günther fut le premier à recevoir le Saint-Esprit. Puis la puissance de Dieu est tombée et a maintenu son ami de façon si puissante au sol, au bord de la piscine, qu’il a dû être transporté dans le bassin pour pouvoir être baptisé, accomplissant ainsi le commandement de Dieu selon ACTES 10:48 Il avait reçu si puissamment le baptême du Saint-Esprit (et avait en partie mal compris l’enseignement du chapitre 6 de Romains) qu’il cru qu’il devait réellement mourir sous l’eau pour ressusciter à une nouvelle vie (ROMAINS 6:2-3). Bien sûr, cela s’est bien produit sur un plan spirituel lorsqu’il est sorti des "eaux de la séparation". La puissance et les miracles de Dieu ont commencé à se manifester puissamment, répondant ainsi aux hauts officiers de l’armée allemande, qui avaient déclaré que "rien ne convertirait notre peuple allemand, car il est trop prudent et sceptique pour accepter ce qu’un étranger pourrait lui dire". Mais la Parole de Dieu est vivante ; Christ vit.

Les premiers missionnaires ont quitté le travail en Allemagne pour s'établir en Ecosse et en France en 1985

Les premières réunions se sont tenues au domicile de Scott et Ree, à Landstetten (près de Starnberg), un petit village situé près des Alpes allemandes et du plus haut sommet du pays, la '"Zugspitze". A partir de 1980, alors que d’autres personnes s’ajoutaient à la nouvelle assemblée grandissante, appelée ensuite en allemand "Pfingsten Erweckungsbewegung" (en français : Mouvement de Réveil de Pentecôte), beaucoup de gens reçurent le Saint-Esprit comme au jour de la Pentecôte (ACTES 2:1-4). De nombreuses guérisons se sont également produites dans toute l’armée allemande et la Luftwaffe / l’Armée de l’Air, comme Dieu le promet dans Sa Parole. Des petits "groupes d’assemblée" (fondés sur l’administration de John Wesley, que l’on trouve directement décrite dans la Bible, et semblables au travail du pasteur David Cho en Corée du Sud) ont commencé à se développer dans toute l’Allemagne.

Dieu "donne une famille à ceux qui étaient abandonnés" (PSAUME 68:7), et au cours de ces dernières années, Il a donné à Scott et à Ree un fils bien-aimé, "adopté et lié par alliance", Michy, ainsi que sa femme Jo et leurs merveilleux petits-enfants, Jonathan, Priscilla et Michael. Michy est maintenant le pasteur principal de l'assemblée CAI.

Les premiers missionnaires ont quitté le nouveau travail allemand pour partir en Ecosse et en France, en 1985. Les années qui suivirent, des groupes de maison se sont établis en Suisse, en Autriche, en Hollande et au Danemark. Plus tard, des missionnaires sont aussi partis en Pologne, en Suède, en Russie et en Angleterre.

A ce moment, après avoir prié et pris conseil, également auprès de personnes extérieures à l'assemblée, un nouveau nom a été adopté:

 CHRISTIAN ASSEMBLIES [EUROPE] INTERNATIONAL

Sur notre logo, se trouvent la flamme de la Pentecôte, qui représente le Saint-Esprit (ACTES 2), avec "l’épée de la Parole" et la "trompette décrite dans Joël".

Dans les années 1990, des missionnaires sont aussi partis en Australie, en Nouvelle-Zélande, aux Etats-Unis et au Canada, fidèles au commandement "d’élargir l’espace de nos tentes" (ESAIE 54:2) en 2004 un nouveau groupe d’assemblée s’est établi en Afrique du Sud, ainsi qu’en Italie en 2005. En 2008, des missionnaires se sont rendus en Espagne, puis en 2009 d’autres se sont établis en Grèce. Si Dieu le permet nous continuerons d’envoyer nos missionnaires vers d’autres pays.

Notre pasteur aîné, pasteur Scott, est décédé en août 2015 suite à une longue maladie.

Gouvernance de l’église

En 2006, une série d’événements nous révéla que le péché s’était immiscé dans la vie de notre pasteur Scott et cela pendant plusieurs années. Pasteur Scott a enfreint certains des commandements divins, et suite à plusieurs allégations d’abus, il a été inculpé par les autorités australiennes.

Cette nouvelle fut un choc pour l’église car ce comportement n’a jamais été approuvé ; nous y  sommes au contraire ouvertement opposés. Quoique les actions d’un individu ne sont pas représentantes de l’église dans son ensemble, l’église actuelle, dès lors gouvernée par de nouveaux dirigeants, souhaite exprimer ses excuses pour toute action inappropriée de M. Williams, ainsi que pour toute offense faite aux membres de l’église. Nous sommes sincèrement désolés, et c’est notre volonté la plus chère que de nous réconcilier avec les personnes affectées.

En collaboration avec la commission australienne des œuvres caritatives et des associations à but non lucratif (« Australian Charities and Not-for-profits Commission »), des mesures ont été mises en place pour éviter de telles situations à l’avenir. Un haut degré de bonne conduite est requis pour tout chrétien et l’église continue à maintenir ses membres au standard donné par les écritures et la loi.

  • 1. Allen & Unwin, 1986. ISBN 0868618837