Ne laissez jamais une faille dans votre armure

 

"Prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin..." (EPHESIENS 6:16)

Quand nous sommes fondés sur la Parole positive de Dieu, nous ne laissons pas le doute s'infiltrer dans nos pensées pour affaiblir Sa puissance dans notre vie.

Au lieu de confesser des difficultés ou d'abandonner, nous confessons la Parole de Dieu, sans tenir compte des circonstances. Lorsque nous confessons quelque chose, nos paroles sont en complète harmonie avec ce que nous croyons, elles en sont le miroir (ROMAINS 10:9).

Voici une liste de 12 situations dans lesquelles les personnes remplies de l'Esprit-Saint ne doivent jamais abandonner. Nous avons été dotés d'une armure pour résister aux flèches enflammées du doute. Utilisons-la.

MA LISTE DE " PLUS JAMAIS "

Premièrement : Plus jamais je ne dirai : " je ne peux pas " car " je puis tout par Christ qui me fortifie " (PHILIPPIENS 4:13).

Deuxièmement : Plus jamais je ne confesserai un manque quelconque car " Mon Dieu pourvoira à tous mes besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ " (PHILIPPIENS 4:19).

Troisièmement : Plus jamais je ne confesserai la peur car " Dieu ne m'a pas donné un esprit de timidité, mais un esprit de force, d'amour, et de sagesse " (2 TIMOTHEE 1:7).

Quatrièmement : Plus jamais je ne confesserai le doute et le manque de foi car " Dieu a donné à chaque homme une mesure de foi " (ROMAINS 12:3; EPHESIENS 4:7).

Cinquièmement : Plus jamais je ne confesserai la faiblesse car " Le Seigneur est le soutien de ma vie " (PSAUME 27:1) et " ceux du peuple qui connaîtront leur Dieu agiront avec fermeté " (DANIEL 11:32).

Sixièmement : Plus jamais je ne confesserai la suprématie de satan sur ma vie car " Celui qui est en moi est plus grand que celui qui est dans le monde " (1 JEAN 4:4).

Septièmement : Plus jamais je ne confesserai la défaite car " Dieu m'apporte toujours le triomphe en Jésus-Christ " (2 CORINTHIENS 2:14).

Huitièmement : Plus jamais je ne confesserai le manque de sagesse car " Jésus-Christ est fait en nous sagesse divine " (1 CORINTHIENS 1:30).

Neuvièmement : Plus jamais je ne confesserai la maladie car " Par Ses meurtrissures je suis guéri " (ESAIE 53:5) et " Jésus lui-même prend mes infirmités et porte mes maladies " (MATTHIEU 8:17).

Dixièmement : Plus jamais je ne confesserai des ennuis et des frustrations car " je me décharge sur lui de tous mes soucis, car lui-même prend soin de moi " (1 PIERRE 5:7). En Christ, je suis " sans souci "!

Onzièmement : Plus jamais je ne confesserai l'asservissement car "Là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté " (2 CORINTHIENS 3:17). Mon corps est le temple du Saint-Esprit.

Douzièmement : Plus jamais je ne confesserai la condamnation car " Il n'y a maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ " (ROMAINS 8:1). Je suis en Christ, donc je suis libéré de la condamnation.

Quelques écritures sont paraphrasées de la version de la Bible Louis Segond 1910
Tiré de "Tu Récoltes ce Que Tu Dis" par Don Gossett.