La vie triomphante en Jésus-Christ

"Il fendit la mer..." (PSAUME 78:13-17;41). "Ils ne cessèrent de tenter Dieu..."

Le PSAUME 78 montre d'un côté la puissance de Dieu et Son magnifique travail, et de l'autre côté, la défaillance pitoyable de l'Eglise de l'Ancien Testament (Israël était le peuple de Dieu de l'Ancien Testament). Et puisque nous sommes Son église du Nouveau Testament, nous pouvons en retenir beaucoup de précieuses leçons. Voici certaines choses qui sont, même pour nous qui sommes l'église du Nouveau Testament du Seigneur Jésus-Christ, d'une extrême importance.

Les Israélites se trouvaient en Egypte. Ils y étaient tenus en esclavage. Sous le fouet, ils étaient forcés de fabriquer des briques, de construire des pyramides, des maisons, et beaucoup d'autres choses. Ils ne se trouvaient pas là-bas en tant que serviteurs, mais en tant qu'esclaves absolus.

Puis Dieu envoya un homme, Moïse. Il lui donna un assistant nommé Aaron, et les Israélites furent libérés d'Egypte, loué soit le Seigneur ! De la même manière que nous avons été libérés de la puissance du péché, Israël fut libéré du pouvoir de Pharaon, qui ne voulait rien entendre. Mais ce n'était pas le travail de Moïse de persuader Pharaon. Peu importent les arguments qu'aurait pu employer Moïse, ils auraient été sans effet. Ainsi, Dieu dit : "Moïse, n'aie pas peur, je vais confirmer ma Parole par des signes et des miracles."

La délivrance

La délivrance est également une oeuvre de Dieu. Le rachat est toujours une oeuvre de Dieu. Moi-même, je ne peux pas faire grand-chose. Tout ce que je peux faire, c'est accepter d'être mené hors d'Egypte, c'est tout. Rien qu'accepter et obéir. Si j'accepte et j'obéis, aujourd'hui même, je serai libéré du pays d'Egypte, du pays de l'esclavage, du pays et de la vie de péché ; et Dieu va s'assurer que je m'échappe. C'est entièrement l'oeuvre de Dieu. C'est Lui qui a changé l'eau en sang. Il est important de noter que le changement de l'eau en sang était le premier miracle de l'Ancien Testament et que le premier miracle du ministère de Jésus dans le Nouveau Testament était le changement de l'eau en "vin". C'est la différence entre l'Ancien et le Nouveau Testament. Jésus est venu pour changer l'eau en "vin", gardons cela en mémoire. La délivrance d'Egypte, c'est la délivrance de notre ancienne vie de péché. C'est fantastique, mais ce n'est pas tout.

Tout d'abord, le peuple d'Israël devait être libéré. Ensuite, il alla dans le désert. Lorsque Dieu créa le monde, Il pensa certainement à Israël, Son église de l'Ancien Testament. Bien sûr, Il aurait pu créer un beau paysage, avec de vertes prairies parsemées de bétail et de sources d'eau douce. Cependant, Il ne le fit pas. A la place de cela, Il permit qu'un désert séparât l'Egypte de la terre promise. Cela prouve que c'était la volonté absolue de Dieu pour Ses enfants en ce temps-là, et pour nous aujourd'hui, de faire l'expérience du désert entre l'Egypte (mon ancienne vie), et le lieu de destination de ma nouvelle vie.

La discipline

Ceci est le plan parfait de Dieu pour ma vie. Pourquoi ? Parce qu'il m'est impossible d'apprendre la discipline (la mission divine), en Egypte sous le règne de Pharaon, ou au pays de Canaan (Israël). Je ne le peux que sous de dures conditions, sous le soleil brûlant, dans la sécheresse du désert, où il n'y a ni eau ni pain. En cet endroit seulement, je peux développer la qualité spirituelle qui consiste à apprendre à faire confiance à Jésus, peu importe ce qui se passe. Alléluia !... Ainsi, c'était le plan parfait de Dieu : d'abord la délivrance d'Egypte, puis la discipline dans le désert. Nous devons apprendre la discipline, et si nous n'apprenons pas à faire confiance à Dieu, même dans les conditions les plus dures, nous ne serons jamais qu'un morceau de bois dans une mer agitée : de vague en vague, il sera porté par les vagues pour retomber dans chaque vallée, de haut en bas. Ce n'est pas ainsi que Dieu veut nous voir en permanence. Dieu veut que nous Lui fassions confiance tant sous la lumière du soleil que sous la clarté de la lune - le jour et la nuit.

Mais même dans le désert, je peux tirer une grande leçon des enfants d'Israël ; je peux apprendre que Dieu ne voulut jamais qu'ils périssent. Il donna de l'eau, de la manne et même de la viande. Il y avait une colonne de nuée le jour, et une colonne de feu la nuit, tout était surnaturel. Il y avait le nuage de la Gloire sur le tabernacle - c'était fantastique.

Dans le désert, les enfants d'Israël reçurent la base de leur culte. C'est là qu'ils durent apprendre de quelle manière glorifier Jéhovah dans le désert, pas dans le pays de Canaan. Pas sur la terre promise, mais dans le désert. Ils durent apprendre à faire confiance à leur Dieu, apprendre qu'Il était un bon père et qu'Il ne permettrait jamais qu'ils meurent de faim ou de soif. Il les guidait de façon surnaturelle.

Notre développement

Un jour, quelqu'un m'a demandé ce qui se serait passé si Adam et Eve n'étaient pas tombés, après la tentation du serpent. Que se serait-il passé ?... Je lui répondis que, selon moi, après la tentation n°1, le test n°2 puis le test n°3 auraient suivi.

Ce n'est pas que Dieu veuille nous tenter jusqu'à ce que nous tombions, mais Il sait que la qualité spirituelle ne peut se développer que dans de dures conditions ; dans les tentations, les épreuves et les expériences du désert.

S'il en était autrement, la beauté de la sainteté ne pourrait continuer à briller, et notre caractère chrétien ne pourrait mûrir. Alors si en ce moment vous échouez dans un test, vous pouvez être sûr d'une chose : le même test reviendra deux, trois, peut-être même trente fois, jusqu'à ce que vous l'ayez surmonté, et ensuite, Dieu vous emmènera à un niveau supérieur. C'est ainsi que certains avancent plus vite que d'autres. Mais Dieu veut nous voir mûrir afin que la beauté de la sainteté, la beauté de Jésus-Christ, se développe pleinement!!! Si chaque jour était seulement un jour de victoire, nous n'aurions pas de moments difficiles. Cependant, je sais une chose : mon Dieu est le Dieu qui délivre des ours et des lions, et ainsi, Il peut me délivrer de ce Goliath.

Dieu pourvoit

Pouvez-vous reconnaître les intentions de Dieu comme étant des intentions d'amour ? Une autre chose m'a touché, c'est la suivante : si nous suivons la conduite du Saint-Esprit, la colonne de nuée le jour et de feu la nuit, nous serons toujours sûrs d'être ravitaillés, car la manne est toujours tombée à l'endroit où se trouvait la nuée. Si le peuple d'Israël n'avait pas suivi la nuée, il serait mort de faim. Je crois même que lorsque la trompette sonnait la nuit, Israël devait vite se lever et suivre la colonne de feu.

La nuit? Pourquoi? Parce qu'ils savaient que s'ils ne suivaient pas, même la nuit, ils n'auraient pas de petit-déjeûner le lendemain! Oui, c'est ainsi, il faut que nous suivions. Chaque homme et chaque femme qui suit la conduite du Saint-Esprit n'a pas à s'inquiéter au sujet du pain ni de l'eau. Pain et eau viendront aussi certainement que Dieu est sur Son trône, c'est Sa promesse : "Mon Dieu pourvoira à mes besoins selon sa richesse et avec gloire en Jésus-Christ." Alléluia!

Nous devons apprendre ces leçons. Au bout de 38 ans, ils arrivèrent enfin au pays de Canaan, la terre promise, et ceci par un autre miracle. En effet, le Jourdain se divisa, leur permettant de le traverser bien que ce fût une époque de crue.

Notre règne

D'abord, la délivrance d'Egypte, puis la discipline dans le désert, et enfin le règne sur la terre promise. Délivrance, discipline et règne : ces trois choses signifient le SALUT!

Nous pensons que la rédemption signifie abandonner nos péchés. Non. La rédemption signifie bien plus : la délivrance des péchés et l'abandon de la nourriture d'Egypte, je laisse en arrière l'esclavage, le bâton de l'oppresseur ne me blesse plus, comme nous le lisons en ESAIE Chapitre 9. Je suis libéré grâce au Seigneur, et je veux louer Son Nom aussi longtemps que je vivrai, ici sur terre et au ciel.

Maintenant, j'aimerais attirer votre attention sur un autre point. Le processus de la délivrance dura plus d'un an. Puis, cela dura 38 ans jusqu'à ce qu'ils apprissent à faire confiance à Jéhovah (alors, s'il vous plaît, soyez patient envers vous-même). Et troisièmement, le règne : ils régnèrent pendant 500 ans sur le pays de Canaan.

Vous pouvez en juger vous-même : un an de délivrance, 38 ans de discipline, ce qui veut dire apprendre à faire confiance à Dieu, même dans les pires conditions ; et enfin, régner sur le trône pendant 500 ans. Pouvez-vous maintenant comprendre le coeur du Seigneur? Dieu veut que nous régnions avec Lui. C'est ce qu'Il a prévu. Je ne crois pas que le Seigneur soit content de nous voir trébucher sur chaque pierre qui se trouve sur notre chemin. Dieu ne nous a pas créés pour que nous restions à pleurer sur le sable brûlant du désert. Bien sûr, cela arrive de temps à autres. Mais le dessein de Dieu pour vous et pour moi, c'est que nous régnions dans Sa puissance, et ayons la force de Son Saint-Esprit. Alléluia!

C'est fantastique! Notre espérance de vie s'élève à 80 ans. Un an représente peut-être une semaine dans votre vie. 38 ans représentent environ 4 ans, et le reste ne devrait être que règne à la gloire de Dieu!

Des souverains

Dieu veut que nous devenions des Chrétiens matures. Apprenons vite ces leçons et Dieu fera de nous des souverains. Personne ne peut régner tant qu'il n'a pas appris à obéir. Ainsi, plus vite vous apprenez à obéir, plus tôt Dieu fera de vous un souverain dans Son royaume... Lorsque, tout d'un coup, je compris cela, ce fut comme si une image complètement nouvelle était apparue devant mes yeux. Notre vocation n'est pas d'être des enfants de Dieu abattus. Dieu veut que nous dominions la chair. Le péché ne doit vous dominer en aucune manière. C'est vous qui devez dominer le péché. L'esprit de la crainte ne doit pas vous dominer non plus. Vous devez dominer cet esprit de crainte par le nom de Jésus. Vous devez dominer les désirs de la chair. Vous devez dominer sur toutes les choses qui viennent à vous ! Vous devez être assis sur le trône au nom de Jésus et régner dans Sa puissance... C'est notre vocation finale de régner avec Jésus-Christ!

Le peuple d'Israël avait beaucoup à apprendre. Lorsqu'il quitta l'Egypte, après sa libération, il sortait de 400 ans d'esclavage. Pendant 400 ans, ils se sont trouvés dans les ténèbres. Pendant 400 ans, ils ont été battus, à l'exception peut-être de l'époque de Joseph. Ils étaient vraiment abattus. Leur façon de penser était complètement détruite. Ils étaient à bout de force, et tout d'un coup sortis de l'esclavage, ils devaient apprendre à faire confiance à leur Dieu.

Le changement

Ils durent tout changer, leurs pensées, leur langue, leur apparence, tout devait changer et être renouvelé. Ils durent se lever et combattre les ennemis qui les attaquaient. Ils entrèrent dans une phase totalement différente. Peut-être êtes-vous dans le désert, peut-être êtes-vous déjà au pays de Canaan, mais n'oubliez pas l'Egypte. Cela prit un an pour sortir d'Egypte. Cela prit 38 ans pour apprendre la discipline, mais après cela, leur règne dura 500 ans. C'est ce que Dieu attend de nous : que nous ne soyons pas dominés par le diable, par nos sens ni par notre chair, mais que nous soyons dominés par le Saint-Esprit. Nous devons donner une chance à Dieu, nous devons apprendre à Lui faire confiance, et ensuite, il formera une colonne que nous pourrons suivre. Je crois que, dans le désert, le peuple d'Israël ne dormait jamais en pyjama, car il ne savait pas à quel moment la trompette sonnerait, et il n'aurait pas eu le temps de s'habiller. Il y avait juste assez de temps pour retirer les piquets des tentes, pour les charger sur leurs épaules et suivre rapidement la colonne.

Etre prêts

Nous devons toujours être prêts spirituellement. Le pire qui puisse nous arriver, c'est de nous laisser aller. Si pendant un seul jour, vous ne suivez pas la nuée, il se peut que vous la perdiez pour toute une année, car la retrouver est une tâche difficile.

Alors restons sur cette voie. Tenons le pas, restons en rangs quand la trompette retentira, et levons-nous ; sinon, la nourriture vous fera défaut!

Il est facile de se dérober. Il est beaucoup plus difficile d'apprendre la discipline. Mais c'est cela justement le dessein de Dieu pour vous et moi. Dès que vous aurez appris cette leçon, vous vous retrouverez sur la rive du Jourdain, affrontant la prochaine phase : parvenir à la domination et vaincre toutes les choses mauvaises et corrompues qui sont autour de vous.

Vous ne leur paierez plus aucun tribut ; ce sont elles qui vous paieront un tribut. C'est ce qui s'est produit pour David pendant son ministère. Pendant son règne, ils lui payèrent un tribut. Il posait ses pieds sur la nuque des rois - Gloire à Dieu! Il les avait à ses pieds. Il régnait, et les bénédictions de Dieu abondaient.

Nous sommes appelés à régner au Nom de Jésus!

de Reinhard Bonnke (Christ pour toutes les Nations, Afrique)
Source : CfaN de Revival Report
Traduit de l'allemand "Das siegreiche Leben in Jesus Christus"