Histoire de l'Eglise Chrétienne - Luther priait en langues

 

Geschichte
der
c h r i s t l i c h e n K i r c h e
für
Schule und Haus
von
Dr. ph. Theodor Sauer,
Prediger und Katechet am Ehrlich'schen Gestift zu Dresden
____________________
Dresden.
Rudolf Kuntze's Verlagsbuchhandlung.
1859.

" C’est ainsi l’armure de Dieu fut enfouie, mais les victoires qu’Il a remportées demeurent pour l’éternité. Luther était de loin le plus grand évangéliste après les apôtres : comme Jean rempli d’un amour profond pour le Seigneur, prompt en actes comme Pierre, aux pensées profondes comme Paul, zélé et ferme en paroles comme Elie, il était autant emporté que David contre les ennemis de Dieu. Prophète et évangéliste, il parlait en langues et interprétait lui même, il possédait tous les dons de l’Esprit, il était un phare et un pilier dans l’Eglise. De plus, il était en sa maison un modèle de l’esprit allemand et de la marche chrétienne, il maîtrisait la langue allemande, il était en toutes choses aussi simple qu’un enfant, mais toutefois profondément instruit, agissant et travaillant inlassablement ne rendant gloire qu’à Dieu et à son Sauveur. Souvent dans l’angoisse, persécuté et nargué, il était néanmoins toujours joyeux. Il était pauvre mais débordait de richesses. Puisse le souvenir de cet homme droit rester béni. "

Source : 'Geschichte der christlichen Kirche' ('Histoire de l'Eglise Chrétienne') (p.400)