Le pourquoi du comment

Quelques " pourquoi " et " comment ". Pouvons-nous nous contenter d'être " à peu près sauvé "?

Les objections les plus courantes

Tout d'abord : la base de notre principe est que nous croyons que pour recevoir le salut de la Bible, nous devons nous repentir, être baptisés (par immersion totale), et recevoir le don du Saint-Esprit, avec le signe du parler en langues (prière en Esprit) comme cela est indiqué en MARC 16:16-18 et ACTES 2:38.

1. " Pourquoi devrais-je me faire baptiser ? Je vais à l'église et ne fais jamais de mal à personne !"

Réponse : Le baptême est un acte d'obéis-sance envers le Seigneur (MARC 16:16, ACTES 2:38 et ACTES 10:44-48), et une démonstration extérieure, devant les hommes, qui montre un désir intérieur de suivre le Seigneur. Jésus fut baptisé par Jean pour "accomplir toute justice" (MATTHIEU 3:15 ; LUC 3:21 ; MARC 1:9). Aller juste à l'église n'est pas suffisant car Jésus a dit que nous devions être nés "...d'eau et d'Esprit... (pour) ...entrer dans le Royaume de Dieu." (JEAN 3:3-7) "Il n'y a point de juste, pas même un seul... Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu..." (ROMAINS 3:10,23). De plus, il est essentiel de nous souvenir que Jésus est mort pour nous tous, et que nous sommes sauvés par la grâce (la faveur non méritée de Dieu) et par aucune "bonne oeuvre" (EPHESIENS 2:7-8).

2. " Mais j'ai déjà été baptisé !"

Réponse : Beaucoup de religions apostates d'aujourd'hui affirment qu'asperger d'eau un enfant (qui est généralement trop jeune pour pouvoir même comprendre la signification de l'Evangile), c'est le baptiser. Le mot français "baptiser" vient du Grec "baptizo", qui signifie être plongé, complètement immergé dans l'eau ou coulé comme un bateau. N'importe quel substitut moins fidèle à l'Evangile n'est pas valable. Jésus dit : "C'est en vain qu'ils m'honorent, En donnant des préceptes qui sont des commandements d'homme... annulant ainsi la parole de Dieu par votre tradition..." (MARC 7:7,13).

3. " Je ne crois pas en Dieu !"

Réponse : Beaucoup de gens disent cela et l'utilisent comme excuse. En fait, il est enfantin de prouver l'existence de Dieu. La Bible promet que si l'on demande à Dieu Son Esprit, Il le donnera sans exception (LUC 11:9-13). Les seules exigences que Dieu spécifie sont la repentance et la sincérité ; Il ne peut rien accepter de moins. L'attitude à adopter est : "...il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent" (HEBREUX 11:6). Tous les premiers Chrétiens savaient, grâce à leur expérience personnelle, ce qu'était recevoir l'Esprit de Dieu ; lisez ACTES 2:4,38, ACTES 10:44-48 et ACTES 19:2-6. Si une personne ne croit pas aux promesses de Dieu et ne tente même pas la voie que propose la Bible, alors elle est condamnée (MARC 16:16 et JEAN 3:18).

4. " Je crois en Dieu !" (avancé comme une justification)

Réponse : Beaucoup de gens ne comprennent pas ce que signifie profondément "croire" à la Bible et réduisent cela à une croyance de tous les jours. Ce qu'ils veulent vraiment dire, c'est qu'ils acceptent mentalement l'existence de Dieu. Si nous connaissions le grec classique de la Bible, nous saurions que le mot "croire", (en grec "pisteuo"), signifie "adhérer à", "se fier à", "se reposer sur". La Bible dit : "Tu crois qu'il y a un seul Dieu, tu fais bien, les démons le croient aussi (acceptent consciemment Son existence) et ils tremblent" (JACQUES 2:19). Le mot grec pour "trembler" signifie "frémir d'horreur", "avoir les cheveux qui se dressent sur la tête". Ils savent que leur "croyance", apporte seulement la connaissance du jugement terrible que Dieu leur réserve. Jésus a dit : "Si vous m'aimez, gardez mes commandements (voies)" (JEAN 14:15). Croire à la Bible produit des résultats : les gens sont remplis de l'Esprit de Dieu et parlent en de nouvelles langues, et les autres signes mentionnés en MARC 16:17-18 suivent.

5. " Pourquoi dois-je parler en de nouvelles langues ?"

Réponse : Jésus a dit que "Dieu est esprit et il faut que ceux qui l'adorent, l'adorent en esprit et en vérité" (JEAN 4:24). L'apôtre Paul (qui parlait en langues) a dit : "Car si je prie en langue, mon esprit est en prière" Lisez 1 CORINTHIENS 14:14 et 2. Jésus a dit aussi que l'un des signes qui suivrait ou qui identifierait "les croyants", serait qu'"ils parleront de nouvelles langues" (MARC 16:17). La Bible dit que "la langue... est un mal qu'on ne peut réprimer" qu'aucun homme ne peut dompter ; lisez JACQUES 3:1-13 (et le verset 8 en particulier). Nous avons besoin d'une nouvelle forme d'adoration et de louange envers Dieu, qui ne puisse être corrompue et qui soit en accord avec Sa volonté. ROMAINS 8:26-27 nous montre les avantages du parler en langues, ou de la prière en Esprit.

6. " Mais ma chère vieille tante (oncle, grand-mère, etc...) est une personne merveilleuse, vous n'allez pas me dire qu'elle (ou il) n'est pas Chrétien(ne) ? !"

Réponse : Toute cette affirmation repose sur un seul mot : "Chrétien". Le mot grec signifie "ceux qui sont oints", c'est-à-dire oints par la puissance de l'Esprit-Saint de Dieu (comme dans ACTES 10:38 et 2 CORINTHIENS 1:21). La Bible dit que "toute notre justice est comme un vêtement souillé" (ESAIE 64:5) et que nous sommes sauvés par la grâce de Dieu, par le fait qu'Il nous ait donné l'Esprit-Saint. "Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie" (EPHESIENS 2:9). Nous sommes nous-mêmes insuffisants. L'individu en question peut être une personne exemplaire pour le monde, mais Dieu exige une nouvelle naissance (JEAN 3:5) et un coeur nouveau qui Lui obéisse, car le coeur de l'homme est "tortueux par dessus tout et il est méchant..." (JEREMIE 17:9). De plus, nous sommes mis en garde contre les personnes ayant "l'apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force." (2 TIMOTHEE 3:5).

7. " Que faites-vous comme œuvres charitables ?"

Réponse : De nos jours, la charité fait référence aux bonnes oeuvres, ou, le plus souvent, à une assistance financière aux nécessiteux. Jésus n'a jamais condamné les actes sincères de gentillesse, ni les dons d'argent qu'il a vus, ou dont Il a parlé, mais au contraire, Il les a encouragés. Cependant, le mot grec d'origine pour amour, "agapé", signifie l'amour produit par les oeuvres intérieures de l'Esprit-Saint, "parce que l'amour de Dieu (même mot que "charité" en grec), est répandu dans nos coeurs par l'Esprit-Saint qui nous a été donné" (ROMAINS 5:5). L'histoire de Corneille (ACTES 10:1-48), de sa maison et de leur conversion est intéressante. " Cet homme était pieux et craignait ("confiance pleine de révérence et de respect" dans le texte grec) Dieu avec toute sa maison; il faisait beaucoup d'aumônes au peuple, et priait Dieu continuellement." (ACTES 10:2), et l'apôtre Pierre fut sommé de lui (Corneille) dire "...des choses par lesquelles tu seras sauvé, toi et toute ta maison." (ACTES 11:14) car "...Tes prières et tes aumônes sont montées devant Dieu, et il s'en est souvenu" (ACTES 10:4). Dieu vit la sincérité de ses actions, mais lui et sa maison ne furent sauvés qu'après avoir reçu l'Esprit-Saint, suivi du parler en langues, et après avoir été baptisés (ACTES 10:44-48). Nous ne gagnons jamais notre salut, c'est un don gratuit et une faveur imméritée, accordés par Dieu (EPHESIENS 2:9).

8. " Il y a mille et une religions différentes, mais nous allons tous vers le même Dieu ; vous le faites à votre façon, moi à la mienne. Il faut laisser chacun vivre à sa manière."

Réponse : La Parole de Dieu peut répondre à cette affirmation de beaucoup de façons différentes, mais peut-être Jésus résume-t-il le mieux lorsqu'Il dit "Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi" (JEAN 14:6) et "Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle" (JEAN 3:16). Jésus a également dit : "Si vous m'aimez, gardez mes commandements" (JEAN 14:15). Ce n'est pas notre travail de convaincre les gens que nous prêchons la vérité ; Dieu est Celui qui travaille dans leur coeur par Son Esprit, et les écritures disent : "...les brebis entendent sa voix; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors" (JEAN 10:3). Cette parabole est rapportée dans le livre de JEAN au chapitre 10, et l'explication en est donnée par le Seigneur Jésus Lui-même. Il y a beaucoup d'antéchrists dans le monde d'aujourd'hui, comme 1 JEAN 2:18 nous en avertit, et ces antéchrists sont ennemis des croyants qui sont oints de Dieu.

9. " La Bible n'est qu'un ensemble de contes de fées, de mythes et de récits relatant l'histoire des Juifs..."

Réponse : La Bible n'a pas pour but de rapporter l'Histoire, mais là où l'Histoire est impliquée dans le plan de Dieu pour la rédemption de l'homme, elle est rapportée précisément, comme de nombreux historiens et archéologues le confirment aujourd'hui. Il est vrai que beaucoup d'histoires de la Bible ressemblent à des contes de fées, parce que des événements surnaturels y sont mentionnés, ce qui tend à dépasser notre entendement. Mais gardez à l'esprit que nous avons affaire à un être surnaturel qui a créé les cieux et la terre, en énonçant "la Parole" et qui, aujourd'hui encore, identifie toujours Son peuple, l'église, ou le corps de Christ, par des signes et des miracles (MARC 16:17-20 ; 1 CORINTHIENS 12:8-11 etc...). Il existe, en outre, des preuves flagrantes de milliers de prophéties bibliques qui se sont accomplies précisément, spécifiquement et avec certitude, souvent malgré les efforts acharnés de quelques hommes pour contourner ou changer l'Histoire préécrite par Dieu. Vaste sujet ! Finalement, Ivan Panin, un Russe athée, découvrit aux environs de 1890 que les textes originaux des livres de la Bible (composée de 66 livres, écrits par 44 auteurs sur une période approximative de 20 siècles) sont tous construits du début à la fin sur un système numérique incroyablement complexe, qui les lie entre eux comme si le même cerveau avait "guidé" chaque auteur. Ce système se retrouve indifféremment dans les textes hébreux, grecs ou araméens. La base de ce système est simple. Chaque lettre de l'alphabet des textes originaux représente un chiffre ou un nombre ; ainsi un mot écrit représente aussi un nombre, et sa place une valeur. La clé en est simple, mais le système complexe de Dieu est au-delà de ce que pourrait créer un simple esprit humain. Chaque mot peut être examiné selon ce système numérique pour vérifier si, oui ou non, il appartenait à l'original. Les traductions, même les meilleures, apparaissent en effet comme de simples photographies en noir et blanc de l'original. Bien que similaires, il leur manque les trois dimensions de l'original. Cela peut parfois induire en erreur sur des questions essentielles. Comme l'écriture le dit : "Celui qui répond avant d'avoir écouté fait un acte de folie et s'attire la confusion." PROVERBES 18:13

En conclusion :

Les questions, les arguments et les opinions ici mentionnés ne représentent qu'une petite partie des situations sur lesquelles la Parole de Dieu peut nous éclairer et qui peuvent être d'un grand bénéfice à ceux qui ne sont pas sauvés, ou à ceux qui le sont depuis peu, mais qui n'ont pas encore été confrontés à de telles situations. Il est bon de se souvenir du conseil de notre Seigneur lorsque nous témoignons : "Ouvre la bouche et je la remplirai" (PSAUME 81:11) et de se reposer sur les promesses de JEAN 14:26 : "Mais le consolateur, l'Esprit-Saint que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses et vous rappellera tout ce que je vous ai dit."

Et 2 TIMOTHEE 3:16 : "Toute écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice".

Dans 2 TIMOTHEE 2:23-25, il nous est aussi conseillé : "Repousse les discussions folles et inutiles sachant qu'elles font naître des querelles. Or il ne faut pas qu'un serviteur du Seigneur ait des querelles; il doit, au contraire, avoir de la condescendance pour tous, être propre à enseigner, doué de patience; il doit redresser avec douceur les adversaires, dans l'espérance que Dieu leur donnera la repentance pour arriver à la connaissance de la vérité".

de G.A.M.

Revival Centres Australia